Haras de Hus: Une histoire belge!

Kevin Staut n’est plus seul à bord!

Est-ce la fin de l’hégémonie de Kevin Staut  ou juste une redistribution des cartes? En tous cas l’annonce de Xavier Marie, propriétaire du Haras de Hus, laisse à penser qu’il souhaite montrer qui est le patron! Livrant ses commentaires à notre confrère de Studforlive , Xavier Marie annonce que  Kevin Staut ne sera désormais plus le seul cavalier à porter les couleurs du haras nantais.

S’il n’y a pas de changement pour les chevaux de tête de Kevin Staut (Silvana de Hus, Zeta de Hus Z, Nangaye de Kergane, Le Prestige St Lois…), d’autres( moins en vue ces derniers temps) vont intégrer les piquets de différents cavaliers . 

Xavier Marie se confiait ainsi à Studforlive. : « Le problème des cavaliers français jusqu’à présent était souvent de ne disposer que d’un ou 2 chevaux capables de sortir sur les grosses épreuves , ce qui a pour conséquence de ne pas leur permettre d’ être présent sur tous les concours avec une incidence directe sur le classement mondial ou d’épuiser prématurément les chevaux . Nous avons veillé à ce que Kevin ne soit pas dans cette situation ce qui lui a permis de se hisser au meilleur niveau mondial . Néanmoins avec Kevin , nous sommes passés dans l’excès inverse, car un cavalier ne peut sortir dans les meilleures épreuves qu’un nombre limité de chevaux (à ce niveau , il ne peut en travailler correctement qu’un nombre limité également ). Nous avons pris conscience récemment que Kevin avait trop de chevaux pour pouvoir tous les faire briller sur le même plan . Par ailleurs un cavalier aura toujours plus d’affinités avec certains chevaux ou à l’inverse certains chevaux correspondront mieux au style d’équitation d’un cavalier … Avec Kevin nous recherchons la performance sportive et je ne voulais pas avoir à me mêler de quel cheval devait sortir sur tel ou tel concours au risque d’influencer négativement les résultats . Donc nous avons très logiquement  convenu ensemble qu’il était préférable de confier certains chevaux à d’autres cavaliers afin qu’ils aient toutes leur chances d’être valorisés à leur meilleur potentiel . Cette décision est donc purement pratique et nous conservons avec Kevin une collaboration privilégiée avec de grandes ambitions au niveau sportif . »

Une histoire belge!

En quittant le haras de Hus pour les installations belges du haras d’Ecaussines de Christophe Ameeuw , Kevin Staut invoquait alors les aisances géographiques pour le commerce.

Réponse du berger …Xavier Marie confit donc certains chevaux à deux élites belges:  

 Once de Kreisker (Papillon Rouge), rejoint le champion de monde Philippe Le Jeune qui le débutera ce week-end à l’occasion du CSI** de Strazeele.

 Gastronom de Hus (Carthago) vient quant à lui d’intégrer les écuries de  Gregory Wathelet.

Ce nouveau team « Haras de Hus » devrait également se partager le réservoir assez conséquent de jeunes chevaux formés en Loire- Atlantique.

« Ces cavaliers ont été choisis car leur équitation et leur façon de travailler les chevaux correspond a la vision du haras et parce que leur nombre de chevaux de tête nous garantissait que les chevaux en question seraient dans les meilleures épreuves.  D’autres cavaliers bien sur pour l’avenir pourraient correspondre à ces critères .Quant aux objectifs : les mêmes que ceux de Kevin , faire réussir les chevaux et les commercialiser. » rajoutait Xavier Marie dans son interview…

Une annonce officielle pour le moins surprenante, qui survient alors que Kevin Staut est à Abou Dhabi pour la finale du Global Champions Tour.

Source: Studforlive.com