Hoax sur le net: Attention aux fausses annonces!

Depuis quelques jours, une annonce circule sur le net,  faisant état d’une fermeture d’un centre équestre.

Suite à une liquidation judiciaire et faute de repreneur, les chevaux seraient cédés gratuitement ou à défaut menés à la boucherie!

 

Mais comme le confirme le quotidien   » La République du Centre »  rien n’est vrai!

Alors attention aux  HOAX

(Voir Définition)

Qu’est-ce qu’un HOAX? 

Le terme « hoax » signifie en anglais « canular », mais cette seule traduction ne convient pas vraiment pour désigner les hoax circulant sur Internet :

  • contrairement au canular, qui est une blague ou une farce dont la victime peut elle-même rire ou sourire une fois que la vérité lui est révélée, dans le cas d’un hoax la victime n’est jamais informée de la supercherie (sauf si elle visite Hoaxkiller.fr ;-). De plus, certains hoax poussent les internautes à accomplir des actions dangereuses pour l’intégrité ou la sécurité de leur ordinateur, ce qui n’a plus rien d’humoristique ;
  • contrairement au spam, qui est un message créé délibérément puis envoyé par un individu unique dans le but d’exposer un grand nombre de personnes à son contenu indésirable, généralement publicitaire ou promotionnel, un hoax peut avoir été créé par accident, peut concerner n’importe quel sujet et surtout est propagé par les internautes eux-mêmes, en général sans intention malveillante puisque eux-mêmes victimes ;
  • contrairement à la rumeur, qui est une nouvelle officieuse vraie ou fausse qui se répand dans le public, un hoax est toujours une information fausse ou invérifiable, et même dans ce cas le plus souvent intuitivement perçue comme douteuse, excessive ou erronée.

 

Si comme les spams les hoax peuvent toucher un grand nombre d’internautes, ils sont surtout un hybride de canular et de rumeur : du premier ils tirent leur faculté à tromper l’internaute en suscitant chez lui une vive émotion (peur, compassion, révolte, espoir, etc.) et de la seconde leur capacité à se propager spontanément au sein de la communauté. C’est pourquoi le terme hoax reste encore le plus approprié pour désigner les « cyber-rumeurs » ou « canulars du web ». 


Si personne n’est à l’abri , nous veillons toutefois à vérifier au maximum la véracité de nos infos!

(Explications issues du site   Hoaxkiller .fr   )