La mort tragique de Numano du Veret

Drame à Tolède !

L’incompréhension demeure après l’incendie  accidentel du camion d’Ivan Serrano survenu hier soir et  causant la perte de six chevaux de compétition.

Parmi eux se tenait l’étalon Numano du Veret, un bon fils de Cumano issu de l’élevage de la famille Anfray  dont l’évolution de ces derniers mois laissait présager un bel avenir.

Confié par son propriétaire, José Devaux, à  Ivan Serrano au mois de décembre dernier,  Numano de Veret  remportait dans la foulée le titre de champion de Galice et ce week-end, ce couple prometteur remportait le GP de Tolède !

 Malgré le chagrin et le dépit que l’on peut imaginer, José Devaux a bien voulu nous confier ses sentiments : Continuer la lecture de La mort tragique de Numano du Veret