CSIo St Gall: La coupe aux Hollandais

Une belle victoire d'équipe orange!

La Hollande …ensemble !

Avec la victoire des hollandais, la Coupe des Nations prend donc des couleurs orangées en cette fin d’après- midi à St Gall.

La Suisse en équipe !

 

La Suisse et l’Angleterre se partagent la seconde place après une deuxième manche de toute beauté. Sans fautes en première manche, Werner Muff et Clarissa Crotta rééditent leurs performances, imitées par une Janika Sprunger, bien décidée à se faire pardonner son erreur en 1ère manche qui coutait 8pts à l’équipe.Le plus mauvais score helvétique étant à mettre au compte de Pius Schwizer qui devait conclure au plus vite son parcours avec Carlina. La jument visiblement très chaude en ce vendredi aligne trois fautes en fin de parcours. Mais la solidarité suisse s’est mise en action et un triple zéro en seconde manche ravivait les clameurs d’un public clairsemé !

Si ce n’est toi?…C’est donc ton frère? Michael?

Les honneurs pour la Reine!

Les britanniques ont su revenir au mieux en seconde manche avec un triple sans faute au tableau. Tim Stockdale signe le double zéro avec Fresh Direct Kalico Bay mais les autres ténors tels que les frères Whitaker et Nick Skelton n’ont pas démérité !

 

 

 

L’Allemagne déchante un peu.

Les allemands ont un peu déchanté en seconde manche ! Largement en tête à l’issu du 1er round, ils perdaient un peu de leurs superbes en seconde partie.

Christian Ahlmann ramenait Codex One vers le sans-faute et dans le temps (1pts en 1ère manche). Marcus Ehning se fit un peu violence après son 8pts en 1ère manche, pour conclure sur un sans faute avec Plote Blue.

La surprise venait de Meredith Michaels Beerbaum, qui après son premier tour sans faute avec Bella Donna, termine avec 8pts. Même score que celui de René Tebbel.Voila que le podium que l’on croyait acquit s’en va ! Rien de grave, mais cela aura le mérite de rappeler que jusqu’au bout, tout peut arriver.

Le meilleur ou le pire. Certaines équipes en ont ainsi confirmé les affres ! Pour d’autres, ce fut même à la limite de la catastrophe…

 

La France à la peine !

 

 

 La France, que l’on annonçait pleine de volonté pour revenir dans les meilleures places, effectue une nouvelle contre-performance. Avec un total de 35 Pts, elle est avant-dernière du classement ! Seul Simon Delestre joue la constance en accumulant 4pts par manche… Sinon. Eh bien vraiment pas génial ! Si Patrice Delaveau devait contenir l’énergie d’Orient Express HDC, Pénélope Leprevost sentait Mylord sans doute moins en action ! Scorant à 8pts en 1ère manche et 5 en seconde, l’étalon national semblait moins en verve qu’à l’accoutumée. Quant à Olivier Guillon, ce fut la déception. Vainqueur du GP de GCT de Wiesbaden le week-end dernier, on s’attendait à le voir aux honneurs ce week-end ! Eh bien ce fut le vrai coup de mou pour Lord de Theize que l’on sentait bien moins sautant que la semaine précédente. Arrivé sur la dernière ligne, ce fut même l’enchainement des barres tombantes pour un total de 20pts. La seconde manche ne fut pas plus brillante pour les tricolores et l’on est en droit de se poser quelques questions en vue de la sélection olympique. Mais l’entraineur et sélectionneur Henk Noren s’en tient à attendre les résultats de la prochaine étape à Rotterdam…

 

Pour Olivier Guillon, ce fut un grand coup sur la casquette ! Dépité, il avouait une certaine incompréhension quant à l’attitude de Lord De Theize. Bien que:- » Cette année les paddocks ont changé ! Il n’y a plus de possibilité de détente à l’extérieur et nous sommes tous « confinés » sous des chapiteaux. Du coup je retrouve Lord dans la même attitude que celle qu’il peut éprouver lors des concours indoors. Je ne cherche pas d’excuses, mais franchement je pense que ça l’a marqué ! Du coup il ne s’est pas du tout relâché et dès le 1er saut j’ai senti qu’il était contracté. Dans cette attitude là et compte tenu du triple très délicat en fin de parcours, ça n’a pas facilité les choses. J’ai retenté le coup en seconde manche, mais voyant que ça n’allait pas mieux j’ai préféré abandonner. Ce n’est pas mon genre, surtout pas en coupe des nations, mais je ne suis pas là non plus pour faire de la casse. Je suis triste aussi pour l’équipe. Simon s’en tire le mieux et Patrice avait pas mal entamé. Maintenant, il reste encore deux grosses échéances avant les jeux et rien n’est fait et encore moins gagné ! Il faut continuer à bosser. Mais je pense qu’il faut aussi laisser souffler les chevaux entre les concours…Ils ont besoin de récupérer. « 

Une analyse pleine de sincérité et nous saluons son fairplay pour nous avoir accordé  ses impressions en sortie de piste.

 

Les bons points pour Delestre.

Celui qui a sans doute marqué quelques points supplémentaires aujourd’hui s’appelle Simon Delestre.

Certes, il  n’y eut pas de sans-faute, mais avec son Napoli du Ry il réussissait là où les autres étaient à la peine. Deux touchettes qui s’accumulent au lieu de s’effacer dans le score des bleus. C’est clair, on attendait aussi du mieux de ses partenaires !

 

 

Nous saluerons encore l’équipe belge qui sous la houlette de Philippe Guerdat prend la 5ème place devant l’Irlande illuminée par le sourire de Jessica Kurten, heureuse de son sans-faute avec Voss en 2e manche.

Encore un mot pour la Suède qui termine dernière de cette étape. Pourtant les Jans et Peter Fredricson avaient entamé au mieux la partie en signant le sans-faute, mais les 13 points d’Helena Person allaient peser lourd avec l’abandon de Linda Hed. En seconde manche les nordiques rajoutaient 35 pts pour conclure dépités sur un score final de 48 pts !

 

 

Qui a dit facile la coupe des nations?

 

 

 

Classement général à l’issue de cette 3ème étape:

1. Les Pays-Bas – 20,5 
2. Belgique – 20,0 
3. Allemagne – 20,0 
4. Suisse – 16,5 
5. Grande-Bretagne – 13,0 
6. Suède – 9,0 
7. France – 8,0 
8. Irlande – 7.0 

  Les résultats complets ICI