La France qui Gagne la Coupe!

La France qui gagne! 3ème coupe à Aix pour Bosty, 2ème pour Leprevost et Guillon.

La coupe des Nations d’Aix-la-Chapelle aux français !

C’est au terme d’une véritable guerre des nerfs que s’est conclue la coupe des nations d’Aix-la-Chapelle 2012 !

Une victoire mêlant exploits et déconvenues, sourires et chagrins. Pour la France c’est une véritable performance ! D’abord parce qu’elle était en proie aux doutes, manquant de résultats suffisamment performants depuis La Baule. Du coup, certains avaient presque oublié la nature même de ce sport et particulièrement de la formule « coupe des nations » ou chacun peut espérer, à chaque étape y faire un bon coup ! 

Le bon coup, c’est donc la France qui le réalise ce soir ! Henck Noren confronté aux soucis de santé d’Orient Express, jouait son atout féminin de réserve ! Et quel atout ! Certes Old Chap Tame pouvait sembler encore un peu tendre pour affronter l’enjeu dans l’arène d’Aix ! Mais c’était oublier l’expérience et la volonté de sa cavalière ! Eugénie Angot profitait de l’occasion pour démontrer tout son talent et plaçait en ouvreuse le 1er sans faute pour la France. Pénélope Leprevost l’imitait avec un Mylord Carthago visiblement retrouvé ! Bosty jouait un peu les arlésiennes en écopant de pénalités de temps. Olivier Guillon, manquait d’un poil de réussite, car côté sauts, rien à redire pour Lord de Theize. 

La pression changeait de camp ! Une fois n’est pas coutume c’est l’Allemagne qui devait supporter la pression. Si Ehning et Ahlmann assuraient le double sans faute, c’est la jeune Meyer qui eut du mal à tenir. Lourdement fautive en 1ère manche avec son Lambrasco, elle reprenait une tournée en seconde partie, rajoutant encore un peu plus de suspens au résultat de Marco Kutscher. Avec un Cornet Obolensky des mauvais jours (comme cela faisait un moment qu’on ne l’avait pas vu !) Kutscher prenait un résultat « treize et trois » comme disait Coluche ! 16 Pts à l’aller et autant au retour et voilà la France qui gagne avec 2 points de mieux. 

L’Irlande que l’on croyait out en première manche avec un total de 12 points, refait surface et sort un double sans faute en seconde partie. Un résultat salvateur qui leur offre  la 3ème place du podium.

La Suisse espérait sans doute faire mieux ce soir. Werner Muff dut subir la baisse de régime de son Kiamon qui  totalise 20pts ! Quand l’ouvreur est en défaut, cela pèse souvent sur le moral des troupes.  La véritable performance helvétique est à mettre au compte de Paul  Estermann qui pour sa première à Aix sort le double sans faute avec Castlefield Eclipse. Une rencontre planétaire à laquelle Pius Schwizer remit Carlina sur orbite en lui remontrant le chemin du sans faute en seconde manche. Moins veinard, Steve Guerdat fautait à nouveau en fin de parcours avec un Carpalo en devenir.

 

Le double sans faute signé Mylord Carthago!

 

Les résultats complets ICI