L’Allemagne remporte la Coupe à Rotterdam

Furusyiia FEI Nations Cup 

Si la météo hollandaise de ce 21 juin n’était pas celle attendue pour un premier jour d’été, l’Allemagne a tout de même réussi à briller en remportant une nouvelle fois la Coupe des Nations à Rotterdam. Avec un total de 4 Pts sur l’ensemble des deux manches, l’équipe allemande composée de Christian Ahlmann, Hansi Dreher, Philipp Weishaupt et Ludger Beerbaum , devance les États-Unis et la France dont Aymeric De Ponnat et son Armitages Boy signent le meilleur résultat des tricolores.

 

©bricotchristophe.comDouble sans faute signé Weishaupt

Une victoire qui sonne un peu comme une remise à l’heure pour l’équipe allemande qui, suite à son forfait à St Gall, n’avait plus que trois étapes pour se qualifier pour la finale ( voir article). Une victoire forte avec un Philipp Weishaupt des grands jours qui signe le double sans-faute parfait avec Monte Bellini au top. Après un premier tour à un point avec Embassy II, Hans Dieter Dreher eut moins de réussite en seconde manche pour finir avec le moins bon score de l’équipe. Une partition vite rectifiée par ses partenaires dont Ludger Beerbaum assurait le dernier tour avec Chiara. Un double sans faute avec dépassement de temps sans conséquence qui offre donc la première victoire allemande de cette nouvelle formule de la Coupe des Nations façon Furusyiia.

En pays hôte, la Hollande jouait également la qualification, mais en terminant à la 6e place sur un score de 26 points (à égalité avec la Belgique) les espoirs « orange » ont sans doute ce soir, le goût amer des regrets. Les regrets de ne pas avoir choisi La Baule comme étape qualificative, car depuis leur victoire française, les Hollandais sont à la chasse aux points.

Janika et son « Palou » au top des suisses!

Des regrets il y en aura sans doute aussi du côté de l’équipe suisse qui termine péniblement à la 5e place. Leader du classement provisoire, les conséquences seront sans doute moins lourdes pour les Helvètes que pour les Hollandais, mais certains scores doivent sans doute aussi peser dans les esprits.

Seul double sans faute du quatuor, Janika Sprunger et son Palloubet d’Halong (à nouveau exceptionnel dans tous ses sauts)  sauvent l’honneur en limitant les dégâts de ses partenaires. Pius Schwizer cumule 18 points, Alexandra Fricker 12 et Steve Guerdat 10 points. Pourtant malgré son point de temps dépassé en première manche son olympique Nino des Buissonets semblait largement sur la hauteur!  Mais visiblement son retour en piste manque encore de condition au second round. Gageons que d’ici peu, le n°1 suisse saura retrouver tous les moyens de son champion.

Aymeric de Ponnat et Armitages Boy  au premier rang!

Côté français, une 3e place mitigée entre les parcours à l’arraché de Bosty  et le superbe double sans faute d’Aymeric De Ponnat.

Entre les deux, Simon Delestre rattrape ses 5 points du premier round par un sans faute de Qlassic Bois Margot visiblement remis de ses péripéties londoniennes. Un bon cadeau d’anniversaire pour le lorrain…

Kevin Staut retrouvait Silvana pour une première manche parfaite. On pensait alors le meilleur couple français capable de rééditer cette performance. Tout allait pour le mieux, mais une faute sur la rivière place l’équipe française à la 3e marche du podium. La jument semble toutefois au top pour la suite du concours.

Les Etats -Unis avec Lucy 

Lucy Davis remporte le trophée Furusiyya FEi de Rotterdam
©D. Caremans/ FEI

Après un dernier tour à 8 points de Beezie Madden sur son Cortes ‘C’, les États-Unis prennent la seconde place du classement. Un résultat auquel la jeune Lucy Davis et son Barron (For Pleasure) auront su apporter le double sans faute précieux, bonifiant ainsi les parcours de Lauren Hugh (8/1 avec Quick Study) et de Laura Kraut (4/0 avec Cedric).

Malgré les efforts de Sergio Alvarez Moya et son Zipper (0/4), l’ Espagne ( 4e équipe en qualif.)conclut le classement du jour sur un total alourdi de 33 Pts.

Les résultats complets ICI