CSI** Chevenez: Le Grand Prix pour Roger Umnus

 Encore un grand cru pour cette édition 2013.

Roger Umnus signe une nouvelle victoire avec Nesquik

Dernier jour et dernier round pour le CSI de Chevenez qui battait une nouvelle fois le plein d’affluence tant au  niveau des engagés que du public. La foule des grands jours qui put ainsi apprécier le podium avec la victoire de Roger Umnus qui menait encore l’infatigable LB Nesquik au double sans faute parfait pour devancer de quelques centièmes Niklaus Rutschi  qui tenait jusqu’alors la tête du classement avec son magnifique Earl Pery’s Caro CH. En maitre des lieux , Edwin Smits rajoute encore un peu de brio en prenant la 3e place sur un superbe double sans faute de Caramia Mia v. Aarhof.

 

 

Un Grand Prix bien relevé, sur un tracé de bonne figure érigé par le chef de piste Gérard Lachat qui peut se flatter d’avoir réussi à retenir onze barragistes sur la cinquantaine d’engagés.

Cinq cavalières étaient encore dans les rangs des finalistes et c’est Fanny Queloz qui prend la tête des amazones en s’octroyant la 4e place avec Celtic13.

La franco-suisse Marie Etter Pellegrin signe également un très bon double sans faute avec son Admirable pour une 5e place bien méritée. Un retour en forme de bon augure à 15 jours du CSI de Lyon.

Chez les plus jeunes de ces cavalières, on relèvera aussi la superbe prestation de la Zurichoise  Steffi Theiler prend la 6e place avec  son bon et beau gris Curacao II  ( Carpalo).

 

 

 

Pierre Brunschwig gagne la Wild Card pour Genève.

Pierre Brunschwig signe l’ultime double sans faute avec Pinup de Puymalier pour une 7e place au classement qui lui permet de décrocher la Wild Card pour le CHI de Genève promise au meilleur cavalier romand. Une Wild Card que  Fanny Queloz avait déjà décroché au CSI de Verbier, mais que la neuchâteloise a su confirmer encore de très belle manière aujourd’hui.

 

 

Chez les Sprunger …

S‘il y eut d’autres parcours sans fautes sur les barres, le chrono aura encore joué les juges de paix pour quelques cavaliers dont Hansueli Sprunger fut le 1e r d’entre eux. Vainqueur du GP de samedi devant sa fille, le champion suisse semblait pourtant pouvoir encore jouer les troubles fêtes en ce dimanche après-midi.

En selle sur la jeune Faith vd Mullegracht ( 8 ans par Darco) le Bâlois restait satisfait de la prestation de sa jeune recrue.

 

Une satisfaction partagée par sa fille Janika qui montait un étalon du même âge. Malgré les 4 Pts d’ Aris CMS, Janika Sprunger nous confiait tous les bons espoirs qu’elle envisageait avec ce bon fils de Nassau.

Au vu des résultats du week-end avec ses autres montures, la relève de Palloubet semble pouvoir être palliée assez rapidement. De Billy Pouka (6 ans par Chaco Blue) 4e de la finale des jeunes chevaux à Electra van t Roosakker ( deuxième du GP de samedi) il y a effectivement de quoi faire. Et encore, il parait que l’on n’a pas tout vu…

 

Parmi les bonnes prestations de ce fameux GP du samedi soir, on soulignera encore celle de la Française Nathalie Mack qui signait le meilleur chrono du barrage avec Otello Star,mais pour une barre, l’Alsacienne dut se contenter de la 3e place au podium. Encore un petit 4 pts rageant dans le GP dominical mais des résultats de bon augure  pour cette nouvelle saison indoor.

 

 

 

Un équipe formidable!

Edwin et Dehlia Oeuvray Smits. Un duo vainqueur sur tous les plans!

Cette édition 2013 du CSI de Chevenez fut donc encore une réussite, remplie de bons moments de sport. Les applaudissements du public n’ont fait que confirmer la reconnaissance du professionnalisme mis en exergue par Dehlia et Edwin Oeuvray- Smits, toujours soutenus par des bénévoles aussi sympathiques que dévoués.

Une réussite amplement saluée par l’ensemble des concurrents et qui vaut bien un coup de chapeau supplémentaire de notre part.

Bravo à tous!

C.G pour jumpinews.com

 

 Les résultats complets ICI