Mac Lain Ward remporte le GCT d’Anvers

Longines Global ChampionsTour d’Anvers.

_89R9934.001836

En selle sur son alezan Rothchild, Maclain Ward remporte la première édition du Longines Global Champions Tour d’Anvers.

L’américain s’impose au barrage devant Rolf Goran Bengtsson qui, en ouvreur au barrage, n’a pas lésiné dans son parcours pour conclure à la seconde place avec Casall Ask. 

Belle performance également pour le régional de l’étape, Constant Van Paesschen qui s’octroie la 3e place avec Citizenguard Toscan de Sainte.

 

Pénélope Leprevost encore dans le coup!

Côté français, seule Pénélope Leprevost parvenait efficacement au barrage. Alors que Patrice Delaveau marquait un petit 4 Pts au premier tour avec Carinjo HDC, Kevin Staut, son partenaire d’écurie, signe un très bon sans-faute avec son jeune et énergique For Joy van’T Zorgvliet HDC. Malheureusement un 4pts au second tour les prive de barrage tout comme Simon Delestre qui manque d’un brin de réussite avec son bondissant Ryan des Hayettes. Déjà en verve les premiers jours ( deux victoires en GP vendredi et samedi) c’est donc encore Pénélope Leprevost qui réalise la meilleure performance tricolore de ce Grand Prix d’Anvers en prenant la 5e place pour un 4pts  au barrage avec Nayana. 

 

Les Qataris entrent en scène. 

 Premier cavalier à entrer en piste lors de la première manche, Ali Yousef Al Rumaihi surprenait tous les spectateurs en signant le sans-faute  avec Palloubet d’Halong. Il faut dire que tout le monde l’attendait un peu pour voir comment il allait s’en sortir avec le bel alezan acheté à prix d’or l’an dernier. L’ex monture de Janika Sprunger  ne manquait pas d’efforts pour mener son cavalier à bon terme, mais cette  prestation eut son contrecoup et l’amateurisme n’ayant que peu de place dans ce genre d’épreuve, les erreurs du cavalier se transformaient alors en refus. Une désolante élimination qui ne manquait d’ailleurs pas d’exaspérer l’entraîneur Tops.

 

Mohammed, Bassem Hassan et Primeval Dejavu
Mohammed, Bassem Hassan et Primeval Dejavu

Mais d’autres allaient encore performer. Ainsi Faleh Suwead Al Ajami remettait un peu de baume au coeur en prenant la 12e place avec Come Soon et Bassem Hassan Mohamed allait redonner des couleurs au clan qatari en alignant 3 parcours sans faute avec Primeval Dejavue, s’emparant ainsi  de la 4e place de ce Grand Prix bien relevé.

De quoi redonner le sourire au coach et organisateur Ian Tops, sans doute encore un peu déçu par la prestation de son épouse, Edwina Alexander, qui sortait à 8pts du second round avec Old Chap Tame.

Après cette première étape flamande somme toute réussie , les cavaliers du Longines Global Champions Tour se retrouveront dès la semaine prochaine sur la piste du Campo de Villa à Madrid pour l’un des grands classiques du circuit.

   Les résultats complets du GP d’Anvers ICI

 

3 réflexions sur « Mac Lain Ward remporte le GCT d’Anvers »

  1. Aussi heureux pour pènelope qui ne voyage pas pour rien car elle gagne le vendredi avec vagabond de la pomme avec le sourire car il y’a le savoir , le savoir faire ,et faire savoir bravo encore et merci superbe un week end extra

  2. Je félicite penelope pour le magnifique week end car elle gagne deux fois .un coup de génie pour la championne toujours aussi forte j’admire bravo

  3. L’Amérique triomphe en belgique pour le grand prix voilà .Mac lain ward au rendez vous d’Anvers une surprise et aussi le Qatar qui a été très bien dans le week end je trouve avec une bonne équipe bravo

Les commentaires sont fermés.