CHIO Aachen: La Coupe aux Belges

Diapositive1

Une fois de plus, le CHIO d’Aix-la-Chapelle n’aura pas manqué d’offrir de grands moments de sports équestres à son public toujours aussi nombreux (50.000 spectateurs) et aussi fervent.

Sans faute et à égalité avec les Allemands à l’issue de la première manche, les Belges s’imposent dans un brillant bouquet final devant les États-Unis et les Pays-Bas qui n’auront rien lâché.

La belle histoire belge.

_MG_8144
Gregory Whatelet encore au Top avec Conrad de Hus

Un grand coup de chapeau aux Belges qui après avoir alignés les sans faute, ont su rebondir en seconde manche, soufflant ainsi la vedette aux Allemands qui se sentaient pousser des ailes d’aigle devant leur public enjoué. Une victoire d’autant plus belle pour Kurt Gravemeier, lui, l’ancien chef d’équipe de la mannschaft,qui s’est retrouvé aux commandes de l’équipe belge suite au départ de Philippe Guerdat et qui vient remporter la coupe à Aix la Chapelle. Fort de son expérience, le coach a su dynamiser les talents tout en s’appuyant sur les valeurs sures, à l’image de Grégory Whatelet qui aligne le double sans faute parfait avec Conrad de Hus. Beau doublé également pour Peter Devos qui écope juste d’un petit point de temps dépassé au second tour avec Dream of India Greenfield.

Les américaines en embuscade!

_MG_7816

Quatrième au premier round, l’équipe américaine vient se hisser à la seconde marche du podium, grâce notamment au double sans faute de Lucy Davis et son fidèle Barron. Mais les performances de ses coéquipières ne sont pas à négliger non plus puisqu’après leurs 4 et 8 Pts respectifs en première manche,Lauren Hugh et Reed Kessler signent le sans-faute régénérateur. Pourtant bien en verve dans les épreuves précédentes, Kent Farrington  n’aura pas réussi à reprendre les avant-postes et c’est sur un total de 12 points que le jeune prodige américain conclut sa prestation par équipe.

Gerco, London et les Hollandais.

IMG_7972

Également dans le trio de tête à l’issue de la première manche, les Hollandais prennent la troisième place avec un nouveau coup de maitre de Gerco Schroder et London qui pour un petit point de temps dépassé, manquent le double sans faute. Après un 4 Pts au premier tour, Frank Shutter rajustait le tir pour boucler sur un sans faute avec son fameux Winchester.

Yann Candelé, meilleur canadien de la partie.

_MG_7874

Le Canada manque le coche et se retrouve à égalité de points pour partager la 4e place avec les germains. Le cousin normand Yann Candelé réussit la meilleure performance aux couleurs de la feuille d’érable en signant l’unique double sans faute avec sa bien nommée Show Girl.

IMG_8103Grosse frayeur allemande dans le stadium

Alors qu’elle était bien partie pour refaire un sans-faute avec Firth Of Lorne, Katrin Eckermann manquait sa distance sur la rivière pour partir sur une embardée qui fit trébucher son étalon. Tout le monde à terre, mais heureusement plus de peur que de mal pour le jeune couple germanique. 

 

Les Français moins en réussite.

S’ils n’avaient pas de points à prendre dans cette étape allemande de la coupe des nations, les Français sont un peu passés à côté de l’évènement, même si les scores sont fort honorables. Un bon retour en piste de Mylord Carthago qui sous la selle de Pénélope Leprevost termine avec un total de 5pts .

_MG_8067

Deux fois quatre  points pour Simon Delestre et son bondissant Qlassic Bois Margot qui malgré ses deux touchettes ne manquait pas de brio. Du brio encore pour Quartz Rouge et Jerôme Hurel qui après une faute et un point de temps en première manche rajoutent encore une barre au second round. Kevin Staut réalise le meilleur score tricolore avec un 4 Pts au premier tour d’Estoy Aqui de Muze.

La déveine pour l’Irlande et la Suisse.

Moins de réussite pour les Irlandais et les Suisses qui clôturent le classement.

L’équipe des vestes vertes de Robert Splain n’avait pourtant pas mal commencé, mais après le petit point de temps dépassé de Darragh Kenny avec son Imothep , les 6pts de Shane Brenn avec Golden Hawk, les 8pts de Cameron Hanley avec Living The Dream et surtout les 18 Pts de Denis Lynch et son All Inclusive finissaient par plomber sérieusement les espoirs des irlandais qui terminent à la 7e place.

Malgré leur place d’invités d’honneurs, les ténors suisses ont manqué de coffre ce soir et le seul sans faute de la partie est à mettre au compte Steve Guerdat et sa Nasa. Mais comme ses partenaires, le champion olympique n’aura pas réussi à maintenir son cap et conclut son second parcours à 9 points. Pius Schwizer fait deux tours à 8 Pts avec un Toulago sans doute un peu crispé sur cette grande piste. Quant à Paul Estermann, après un premier tour à 12 points avec Castelfield Éclipse et une mauvaise entame en seconde manche, il préférait en rester là pour la soirée.

_MG_8080

Mais dans ces contre-performances on doit aussi mettre en balance la prestation de Romain Duguet qui effectuait là ses premiers parcours sur la piste mythique d’Aix-la-Chapelle. Si sa Quorida de Tréhaut totalise 4 et 8 Pts, elle n’a pas démérité et Romain Duguet à su se déjouer des plus grosses difficultés du parcours. Reste sans doute encore quelques réglages à peaufiner, mais nul doute que le sélectionneur Andy Kistler détient là un couple de choix pour figurer dans sa sélection pour les JEM. Une sélection qui devrait sans doute être très proche de celle de l’équipe de ce soir.  

En attendant et au vu des progressions, tous les espoirs sont permis …

 

Les résultats complets ICI