Ahlmann gagne le Gp d’Aix la Chapelle

58153009315f55c97ae8b59340fcc821_600_430

 Grand Slam Rolex.

En signant l’unique triple sans faute dans le GP Rolex, Christian Ahlmann et son Codex One n’auront pas manqué de faire vibrer au maximum les quelque 40,000 spectateurs réunis encore ce dimanche dans le stade de la Soers d’Aix-la-Chapelle.

 

Très en verve tout au long du week-end, l’américain Kent Farrington réussit à briser l’hégémonie allemande en s’emparant de la seconde place avec Voyeur, devançant ainsi Marcus Ehning, troisième avec Plote Blue et Daniel Deusser qui pour quelques centièmes de plus prend la 4e place avec son Cornet d’Amour.

Avec 8 pts au barrage avec Ohalla, Lauren Hough prend la 5e place au classement général, suivit par sa compatriote Lucy Davis qui manque le dernier round pour une faute en première manche avec son Barron.  Allemands et Américains se sont ainsi partagé les avant-postes.

Christian Ahlmann était particulièrement ému de pouvoir inscrire pour la première fois son nom au prestigieux palmarès du Grand Prix d’Aix-la-Chapelle:  » C’est un grand prix auquel chaque cavalier rêve de pouvoir un jour y inscrire son nom. Après longue période de repos suite à une blessure à un tendon Codex One est revenu au top, alors cette victoire est d’autant plus sublime. Je n’ai pas voulu lui faire courir la coupe des nations pour le garder frais pour ce grand prix. En partant au début du barrage, ce n’est jamais très simple, mais nous avons mis la pression sur nos poursuivants et cela a marché. Je suis vraiment très heureux que Codex soit le seul à avoir réalisé le triple sans faute.  » Christian Ahlmann eut également une pensée pour Catherine Eckermann, qui après ses déboires en coupe des nations, refaisait une chute sur la rivière avec Firth Of Lorne. Si le cheval s’en sort sans gros souci, sa cavalière dut être hospitalisée pour des examens cliniques qui ont confirmé une fracture de la clavicule.

Des deux Suisses qualifiés pour la seconde manche, Paul Estermman se retrouve éliminé avec Castelfield Éclipse et Steve Guerdat n’ayant plus aucune chance de se classer, préfère abandonner pour économiser son Nino des Buissonnets.

Si les suisses subissent un réel contre coup, coté français ce n’est guère mieux,puisque pas un seul des trois engagés dans ce grand prix ne parvenait en seconde manche. Mis à part la victoire de Julien Epaillard dans la spéciale de vendredi et quelques parcours honorables des uns et des autres,autant dire que cette année ne restera pas gravée dans les meilleurs résultats des bleus à Aix-la-Chapelle.

En comptabilisant  plus de 355,000 spectateurs en une semaine, cette année fut encore un grand cru pour le CHIO d’Aix la Chapelle .

De bon augure avant d’accueillir les championnats d’Europe de CSO en aout 2015.

 

Les résultats complets ICI.