JEM: Deux tours et s’en vont…Ou pas!

Finale en deux manches.

_MG_9056

À l’abord de cette finale qualificative en deux manches, le suspens reste entier quant à savoir le nom des quatre cavaliers qui se retrouveront pour la joute finale de ce dimanche.

Quatre points séparent Beezie Madden, première du provisoire et Grégory Whatelet, 6e et unique rescapé belge. Une petite barre qui pourrait bien mettre à mal bien des espoirs et en redonner d’autres à des cavaliers à peine plus éloignés dans le classement.

Sans pour autant vouloir mettre en défaut ses valeurs, Sören Pedersen est sans doute la grande surprise de ces JEM. Depuis mardi, pas une seule barre à l’actif de son Tailormade Esperenza de Rebel et avec un total de 3’49, le danois suit de très près l’illustre Rolf Goran Bengtsson. Avec son Casall Ask particulièrement bien affuté, le suédois pourrait lui aussi bien faire partie du carré final. 

Côté français, Patrice Delaveau (4e à 3.92 de Beezie Madden) reste l’un des meilleurs favoris, mais Pénélope Leprevost (7e à 4.24) et plus modérément Kevin Staut (12e à 5.94 de la tête) peut ainsi encore croire en leurs chances de participer à la fameuse finale tournante de ce dimanche.

Les deux manches de cet après-midi (à partir de 13h15) ne manqueront donc pas d’intensité, tant sportive qu’émotionnelle, et nul doute qu’aux joies des qualifiés, la déception des échoués en bord de piste sera tout aussi poignante.

_MG_9017Vive le sport!