LGCT: Bengtsson qui s’impose et Brash qui gagne !

FINALE DU LONGINES GLOBAL CHAMPIONS TOUR 2014

scott brash

Double Scott à Doha.

En remportant le GP de la finale du Global Tour de Doha, Rolf Göran Bengtsson et Casall réussissent un bon coup gagnant en s’adjugeant les quelque 150,000 € promis au vainqueur. Une victoire qui propulse le couple suédois à la seconde place du classement général ( encore dotée à 190,000 €) à égalité de points avec Scott Brash qui au bénéfice de ses trois victoires de la saison se voit ainsi une nouvelle fois sacré champion des champions!

Encore un coup de maitre pour le n° 1 mondial écossais qui, tout juste pénalisé d’un point de temps dans cette finale, vient ainsi subtilement décrocher le titre de champion 2014, au nez et à la barbe de Ludger Beerbaum qui manque complètement sa finale en scorant à 17 points avec Zinedine.

1_47Y8919

Un résultat exceptionnellement chargé pour l’illustre allemand qui souligne toutes les difficultés rencontrées par la quarantaine d’engagés dans cette finale qatarie.

Car que dire des résultats quand on voit l’abandon de Rodrigo Pessoa, les éliminations de pointures telles que Kent Farrington ou Enrick Von Eckermann, ou des scores étonnamment lourds pour des couples pourtant aguerris à ce genre d’épreuves.

Avec une première manche des plus sélectives qui voit encore Abdelkebir Ouaddar et Quickly de Kreisker conclure à 20 points, Hans Dieter Dreher et Colore à 16 et Kevin Staut en engranger 12 avec Estoy Aqui de Muze H D C, autant dire que le chef de piste Uliano Vezzani n’a pas fait dans la demie mesure…

_47Y9752a

La deuxième manche ne fut pas beaucoup plus tendre et c’est donc au bout des ultimes efforts que la finale allait se jouer dans un barrage à trois auquel Bosty, seul français sans faute du 1er tour, allait devoir renoncer pour un 4pts de son Qoud’Coeur de la Loge en fin de parcours.

_89R9020Partie en ouvreuse, Luciana Diniz et la magnifique Fit For Fun signent encore un sans faute, mais le chronomètre un peu trop assuré permettra au suédois de placer l’estocade gagnante d’un Cassal des grands jours.

Pénalisé d’une faute au barrage, Yann Candele se hisse tout de même à la troisième place avec sa bondissante Show Girl.

_79I0322a

Cette superbe victoire de Bengtsson et Casall sonne un peu comme une revanche sur la finale manquée des JEM de Normandie. Un retour aux avant-postes des plus mérités qui devrait aussi redonner du baume au coeur de leurs nombreux supporters.

_47Y0968

Un classement dont les favoris, un brin désabusés, assistaient depuis les tribunes parsemées du stade d’Al Shaqab au nouveau sacre du de Scott Brash.

79i0240

Au bénéfice de ses trois victoires, cette saison (Cannes, Estoril et Londres) soit une de plus que Bengtsson, le cavalier britannique remporte pour la seconde année consécutive le titre du Longines Global Champions Tour, confortant ainsi sans doute encore un peu plus sa place de leader mondial du jumping.

 

Les résultats du LGCT de Doha  ICI

Le classement final ICI

Une réflexion sur « LGCT: Bengtsson qui s’impose et Brash qui gagne ! »

  1. Bengtsson le maître avec cassal la silla super fraîcheur pour ce superbe étalon de grande classe et toujours performant le rêve ce cheval magnifique l’envie de toujours gagner

Les commentaires sont fermés.