Ben Maher gagne l’Olympia

London International Horse Olympia 2014

Victoire à domicile pour le londonien.

Pour ce dernier Grand Prix au CSI de Londres, le public de l’Olympia de Londres s’est encore exalté en ovationnant la victoire à l’Anglaise de Ben Maher et sa Diva II.

Pour quelques centièmes de différence, Maikel Van der Vleuten prend la seconde place avec VDL Groep Arera C, juste devant Kevin Staut qui réalise une superbe performance en s’octroyant la 3e place avec la jeune Ayade de Septon HDC.

Comme à l’accoutumée, le GP de l’Olympia relevait du très haut niveau et de la trentaine d’engagés, ils ne furent que cinq à parvenir au sans-faute.

John Whitaker préférait en rester là et l’on ne retrouvait donc plus que deux cavaliers britanniques, un hollandais et un français au barrage.

Scott Brash remettait Hello Guv’nor en piste, mais cet ultime round allait puiser les derniers regains d’énergie de son jeune fils de Diamant de Semilly qui terminait avec 14 Pts de pénalité.

Un barrage bien relevé dont Kevin Staut et Ayade de Septon auront su parvenir au sans-faute avec une aisance qui promet un bel avenir pour la relève du champion français en vue de la prochaine saison.

Des espoirs qui valent aussi pour Maikel Van der Vleuten qui parvient à se glisser au second rang après deux superbes parcours d’Arera C (9 ans par Indoctro/Voltaire).

Bien que sa Diva soit un tant soit peu déjà plus habituée à de telles hauteurs, la victoire de Ben Maher n’en est pas moins splendide.-«  Cette victoire vient un peu récompenser tous les efforts de mon équipe. j’ai eu une année un peu délicate mais elle se termine sur une belle note. Nous allons maintenant prendre un peu de chaleur sur le circuit de Wellington et préparé au mieux la saison 2015. Les championnats d’Europe est mon objectif principal et je suis convaincu que la Grande Bretagne peut y gagner sa qualification pour les JO de Rio. Nous avons de superbes cavaliers et nous allons y arriver!« 

L’hymne du « God Save the Queen » résonnait alors dans l’antre du mythique palais de l’Olympia, alliant l’émotion au plaisir d’une victoire à domicile du cavalier londonien saluer comme il se doit lors de son ultime tour d’honneur.

Les résultats complets ICI