Emilie Stampfli chez Pius Schwizer

21572_311731308941_1754402_n

Les meilleurs espoirs sont permis

Si du côté des espoirs suisses l’on connait sans doute un peu plus Martin Fuchs, Émilie Stampfli n’en est pas moins talentueuse.

Actuellement à Wellington en Floride, la championne de Suisse des jeunes cavalières rentre ce week-end pour intégrer dès lundi matin le Team Pius Schwizer.

Appuyée dans sa démarche par le sélectionneur Andy Kistler, la jeune soleuroise prendra désormais place aux cotés de Pius Schwizer tout en conservant son coaching auprès de l’illustre championne suisse, Heidi Robianni Hauri.

« C’est vraiment une superbe nouvelle. J’emmène ainsi Alessa et Nikita, mais j’aurai aussi l’opportunité de pouvoir monter certains chevaux des sponsors de Pius qui m’ont accordé leur confiance. En suivant ses conseils avisés, je vais ainsi pouvoir participer avec lui à de grands tournois, une étape importante en vue de mes objectifs de haut niveau.

_MG_5412
En 2014 au CSIO de St Gall, Emilie Stampfli prenait déjà place dans le GP

 

Travailler avec un cavalier de haut niveau est un grand avantage pour progresser. J’avais déjà pu me rendre en stage chez Nelson Pessoa en 2013 et l’année dernière, dans le cadre de l’académie des jeunes cavaliers de saut d’obstacles, j’ai eu la chance d’être sélectionnée pour participer à un stage sous la houlette de Kevin Staut. J’avais donc mis le cap sur la Normandie à l’automne dernier. J’y ai appris beaucoup et même si son emploi du temps était chargé, Kevin s’est impliqué au maximum. C’était vraiment formidable et qui plus est dans les installations de rêve du team HDC. 

Cette expérience professionnelle m’a renforcé dans ma volonté de progresser encore auprès d’un professionnel. Mais il me fallait aussi trouver la façon de pouvoir intégrer des épreuves plus relevées. Sans moyens financiers particuliers, cela devient très vite compliqué, car ce sport coute très cher. Pius Schwizer m’a accordé toute sa confiance et a proposé à quelques propriétaires que je prenne le relais pour monter certains de leurs chevaux en compétition.

C’est un geste exceptionnel, tout comme l’est Pius et je le remercie tout comme ceux qui m’ont d’emblée accordé leur confiance.Ça met la pression, mais je ferai tout pour arriver au mieux ! 

 Émilie Stampfli sera donc à pied d’oeuvre dès lundi matin et à n’en pas douter, les meilleurs espoirs sont permis.

 

Itw:  C.G. pour jumpinews.com