Deusser Gagne le GP de S’Hertogenbosch

Michael Whitaker se fait souffler la victoire.

_MG_1497En ultime cavalier des seize barragistes Daniel Deusser remporte le Grand Prix Rolex du CSI5* de S’Hertogenbosh. En selle sur le fabuleux Cornet d’Amour, le cavalier allemand des écuries Stephex repousse Michael Whitaker à la seconde place.

Le légendaire Britannique menait jusqu’alors les débats en signant un barrage de toute beauté avec son alezan Viking. 

Pour dix-huit centièmes de plus, son compatriote Scott Brash , le rejoint à la 3e place avec Hello Sanctos.

La bataille fut donc intense entre les différents finalistes et en ouvreur de ce barrage, Christian Ahlmann avait donné le ton avec Codex One. Un tempo relevé et des trajectoires serrées lui permettent de se maintenir en haut du tableau puisque le duo germanique termine à la 4e place.

Luciana Diniz & Winningmood
Luciana Diniz & Winningmood

Si quelques « spécialistes » ne pensaient pas la voir en si bonne posture, Luciana Diniz aura su leur rappeler qu’elle sait aussi aller vite au barrage.

En complicité parfaite avec le puissant Winningmood, la cavalière égérie d’ Édouard de Rothschild prend la 5e place en terminant dans la même seconde que ses deux prédécesseurs au classement.

 

 

 

 

Côté français, trois des cinq tricolores qualifiés pour ce grand prix se retrouvaient au barrage.

Après un premier tour parfait, Roger — Yves Bost assure le sans-faute pour une 7e place avec Nippon d’Elle.

_MG_9719

Patrice Delaveau accroche un petit 4pts pour la 9e place avec Orient Express HDC. Mais au vu de son parcours initial, le normand peut se rassurer quant à l’état de forme du crack étalon du Haras des Coudrettes. De bon augure en vue de sa participation à la finale de Las Vegas.

Engagé avec Qurack de Falaise, Kevin Staut tentait aussi son vatout au barrage après un premier tour des plus positifs. Malheureusement les prises de risque n’auront pas payé cette fois-ci et l’autre duo du team HDC termine à la 14e place.

 

 

Coté suisse, Steve Guerdat tentait également le maximum pour devancer Michael Whitaker, mais ses prises de risque lui coute cette fois deux fautes pour la 15e place avec Albfuehren´s Paille.

En s’imposant à nouveau aujourd’hui, Daniel Deusser et Cornet d’Amour, se font rappeler aux bons souvenirs de leurs adversaires.

Cornet d'Amour & Daniel Deusser © jumpinews.comDe quoi rajouter un peu de confiance au duo allemand en vue de la défense de leur titre à la prochaine finale de la coupe du monde qui aura lieu dans quatre semaines.

 

 

Les résultats complets ICI.