La France signe un triplé à Oslo

 

Un premier podium tricolore !

IMG_6596-1024x682
Première victoire en coupe du monde  pour Pénélope Leprevost et Flora de Mariposa

 

Pénélope Leprevost avec Flora de Mariposa, Simon Delestre avec Qlassic Bois Margot et Patrice Delaveau avec Lacrimoso HDC.

Voici, dans l’ordre, le trio de tête inédit qui se plaçait ce dimanche aux trois premières marches du podium du Grand Prix coupe du monde à Oslo.

Un succès qui restera dans les annales tricolores puisque la France n’avait jusqu’alors réussi une telle performance.

Si nous avions d’abord annoncé une première historique, nous devons avouer que notre enthousiasme nous a quelque peu troublés dans nos éloges.

Mais notre confrère et ami suisse Alban Poudret nous a rapidement rafraichi la mémoire en nous rappelant le bel exercice similaire réalisé par Steve Guerdat, Martin Fuchs et Pius Schwizer l’an dernier à Helsinki. Mea Culpa…

Mais le succès français à Oslo n’en est pas moins valeureux.

Une victoire  acquise au terme d’un barrage des plus disputés puisque pas moins de 15 cavaliers se retrouvaient dans ce dernier round norvégien.

Sept d’entre eux réussirent encore le sans-faute et jusqu’a l’entrée en piste de Pénélope Leprevost et Flora de Mariposa, c’est Simon Delestre qui menait jusqu’alors les débats avec un Qlassic Bois Margot au sommet de sa forme. Préférant conserver sa jument dans le bon rythme, la Normande évitait les changements de direction trop brusques tout en conservant la rapidité d’action de la jument. Une stratégie gagnante qui permet au duo d’élite du Haras de Clarbec de venir subtiliser la victoire avec 35 centièmes d’avance sur le cavalier lorrain et le puissant étalon du Haras du Bois Margot. 

Pour Patrice Delaveau, cette troisième place avec Lacrimoso HDC confirme le retour au sommet du vice champion du monde qui s’imposait avec brio dans le GP de la veille avec Carinjo HDC.

Un beau sursaut d’orgueil des tricolores.

1,2, 3 et presque 4 !

Pour quelques centièmes, Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise HDC terminent à la cinquième place, interrompus dans leur élan par l’entremise de Marcus Ehning qui vient s’intercaler au quatrième rang avec Comme Il Faut.

Avec les trois premiers Français classés dans la même seconde, le sélectionneur Philippe Guerdat était aux anges et  il s’en est fallu de peu pour que l’hégémonie tricolore  soit encore sublimée par une quatrième place.

– » Je tire un grand coup de chapeau à nos cavaliers et je suis vraiment ravi par cette superbe performance. Pénélope a répondu avec brio au contre coup de la finale manquée à Barcelone. Simon confirme aisément son rang et Patrice signe un prometteur retour au sommet. Avec Kevin qui est toujours en embuscade, nous pouvons être fiers de leurs résultats. Cela fait du bien au moral des troupes qui mettent d’entrée de jeu de la pression sur leurs adversaires. Même si la saison indoor ne fait que commencer, on ne va pas bouder un tel succès, qui, de mémoire, n’a jamais été réalisé coté francais !  » 

Prochaine étape à Helsinki avant un week-end de la Toussaint des plus attendus à Lyon dont on connait la ferveur du public qui sera sans doute une nouvelle fois en effervescence pour soutenir ses émérites cavaliers.

Les résultats complets ICI