Résultats: Grand prix Coupe du Monde Lyon

Daniel Deusser, l’ heureux gagnant!

daniel-deusser-lyon-2016-jumpinews-comCette édition 2016 du Grand Prix coupe de monde à Lyon s’est un peu jouée au petit bonheur la chance pour Daniel Deusser qui finit par s’imposer en réalisant une trajectoire des plus osées au barrage avec Equita van T’Zorgvliet .

Après avoir fait rebondir à plus de 10 cm une barre dans les taquets au premier tour, le rusé cavalier des écuries Stephex optait pour un tracé des plus serrés et un raccourci osé qui lui permet de réduire le chrono de plus de trois secondes sur le leader du moment Romain Duguet.cc3a0218

L’allemand devance ainsi le franco-suisse qui après sa victoire à Helsinki place une nouvelle fois les couleurs helvétique au podium en s’octroyant cette fois la seconde place avec sa fabuleuse Quorida de Trého.

 

cc3a0251

Plus assuré dans son tempo, l’italien Lorenzo de Luca prend ainsi la 3e place avec Ensor de Litrange LXII.

 

denis-lynch-equita-lyon-2016-jumpinews-com

Bon retour en piste pour l’irlandais Denis Lynch qui place son puissant All Star à la 4e place sur un efficace double sans faute.

La meilleure performance tricolore est à mettre au compte d’Olivier Robert qui fut le premier français à parvenir au barrage avec sa surprenante Quenelle du Py.

kevin-staut-reveur-de-hurtebise-hdc-equita-lyon-2016-jumpinews-comDouble sans faute, le duo aquitain devance d’un cran Kevin Staut qui réalise le deuxième meilleur chrono de la partie, mais qui pour un malheureux 4 points, doit se contenter de la 6e place avec rêveur de Hurtebise HDC.

Une étape coupe du monde dont le suspens fut une nouvelle fois relevé par les choix techniques du chef de piste et concepteur allemand, Frank Rothenberger.

 

daniel-deusser-equita-lyon-2016-jumpinews

Si Daniel Deusser parvient avec une certaine audace et pas mal de réussite à se défaire de ces subtilités, elles mirent à mal bien des espoirs avec pour exemple le vertical d’entrée de parcours coté à 1,60m ou les enchaînements de combinaisons dont les distances variables mettaient en doute bien des abords.

markus-ehning-equita-lyon-2016-jumpinews-com

Si son compatriote s’impose à ce petit jeu d’adresse, d’autres ténors germaniques en auront subi les frais à l’image de Christian Ahlmann coincé en sortie de combinaison avec Epleaser van T Heike ou encore Markus Ehning, l’un des chouchous du public qui comme bien d’autres, fautait sur le premier obstacle avec Pret A Tout.

Surprise aussi pour Pénélope Leprevost qui se retrouvait sur une extra longue distance avec Flora de Mariposa qui malgré tous ses efforts, ne put éviter la faute.

simon-delestre-equita-lyon-2016-jumpinews-com

Pas de chance non plus pour Simon Delestre qui en tentant le maximum au barrage, emmenait son Chesall dans un abord délicat pour son bondissant alezan, provoquant ainsi par un arrêt brutal la chute mais fort heureusement sans gravité de son cavalier. Dépité, le cavalier lorrain n’avait plus qu’à observer son cheval se défouler librement autour de la grande piste d’Equita.

olivier-robert-quenelle-de-py

Si quelques favoris sont ainsi passés à la trappe, d’autres, moins aguerris à ce genre d’épreuve, auront réussi à marquer de précieux points. Le sélectionneur Philippe Guerdat aura sans doute apprécié au plus haut point la nouvelle performance d’Olivier Robert et sa bondissante anglo-arabe qui par ce nouveau double sans faute auront amplement fait honneur à l’apanage de l’escadron tricolore.

Les résultats complets ICI.