Coupe du Monde: Et Aznar créa la surprise!

CSIW Zurich

Rokfeller s’impose en Suisse!

Ed Alavarez Aznar :CSIW Zurich :jumpinews.comEn remportant devant bien des favoris le GP Coupe du Monde à Zurich, Eduardo Alvarez Aznar s’est fait rappelé aux bons souvenirs de ses adversaires! En selle sur Rokfeller de Pleville Bois Margot, le cavalier espagnol devance amplement l’Autrichien Max Kuhner qui, en ultime barragiste, prend la seconde place du classement avec Cornet Kalua. Toujours très incisif avec sa bondissante Admara, le colombien Carlos Enrique Lopez Lizarazo complète le podium.

Ce GP de Zurich n’a pas manqué de surprises, avec dès avant le départ, l’annonce du désistement de Martin Fuchs qui après sa chute spectaculaire de la veille, préférait suivre l’avis des médecins qui lui indiquait de prendre du repos avant de se faire opérer pour sa fracture du nez.

Ensuite, ce fut Roger-Yves Bost qui fit tressaillir les 15,000 spectateurs du Hallen Stadion. Pourtant bien parti dans ce début de parcours avec Sangria du Coty, le champion olympique se retrouvait sur une très mauvaise distance dans la combinaison triple. Sans doute déstabilisée par les deux foulées d’abord entre la barre de Spa et l’oxer et malgré tous ses efforts, la jument partait au crash en propulsant son cavalier au sol.

Bost & sangria CSI Zurich 2017 , jumpinews.com

Heureusement plus de peur que de mal, mais outre quelques bleus au corps et à l’âme du Francilien, Sangria du Coty devrait avoir droit à quelques bonnes séances de massage dans les prochains jours. Si ces incidents restent heureusement rares, ils n’en sont pas moins toujours très impressionnants!

 

La petite piste de Zurich laissait à nouveau place au sport avec quelques sans-fautes remarquables comme ceux signés par Pénélope Leprevost avec Vagabond de la pomme ou encore Max Kuhner avec Kornet Kalua. Ces deux paires rejoignaient ainsi au barrage Paul Estermann, premier sans faute avec Lord Pespsi, Carlos Lopez avec Admara, Marco Kutscher avec Kluner, Werner Muff avec Pollendr, Nicola Philippaerts avec H&M Harley vd Bisschop et William Whitaker qui signe un très bon retour au sommet en réalisant le double sans faute avec Utamaro D’Écaussinnes et  Alavarez Aznar qui finira par s’imposer avec Rokfeller de Pleville Bois Margot.

Pius Schwizer & PSG Futur, CSI Zurich, Jumpinews

Tout assouvi à sa cause, le public aurait bien aimé voir encore un sans-faute de Pius Schwizer qui alignait les victoires et classements dans les autres épreuves du week-end. Mais pour une légère touchette de PSG Futur, le duo gagnant de l’an dernier se retrouve hors course pour le barrage (14e au classement final).

Idem pour Walter Gabathuler qui prend 4 pts avec sa bondissante Fine Fleur du Marais, Janika Sprunger qui doit se contenter de la 13e place avec Aris CMS, ou encore Steve Guerdat et son valeureux Big Red également pénalisés de 4 pts.

D’autres favoris sont passés à la trappe, à l’image de Grégory Wathelet et Corée. Après deux fautes  et une mauvaise approche du triple, le gagnant du GP coupe du monde le week-end dernier à Leipzig signifiait d’un geste au jury qu’il préférait en rester là.

CC3A4315

Le barrage allait bon train et si Paul Estermann donnait le maximum en ouvreur avec Lord Pepsi, le Suisse savait qu’avec la concurrence qui allait suivre, ses chances étaient très réduites pour rester en tête.

Après le tour explosif de Carlos Lopez, Eduardo Alvarez Aznar plaçait l’estocade avec Rockfeller. D’autres allaient ensuite tenter de reprendre la main sur le chrono, mais cette chasse au temps les menaient à la perte avec pour exemple Nicola Philippaerts qui accumule 13 points avec H&M Harley vd Bisschop.

Les derniers espoirs tricolores reposaient sur Pénélope Leprevost et Vagabond de la Pomme. Bien élancé, le duo du Haras de Clarbec semblait en mesure d’affronter les leaders.

Leprevost & vagabond de la Pomme, CSIW Zurich 2017, jumpinewsMais là encore, une touchette mettait à plat toutes chances de victoire, terminant ainsi à 7e place.Rageant!Cela méritait bien mieux.

Après les sans-faute assurés de William Whitaker et Marco Kutscher, il ne restait plus que Max Kuhner pour venir contrecarrer les plans espagnols. L’Autrichien prenait au plus court et Cornet Calua flirtait avec les barres. Mais malgré tous ces efforts, ils terminent à 1,83 sec d’ Aznar et Rockfeller.

Coup de chapeau aux vainqueurs du jour qui auront sans doute déjoué bien des pronostiques, mais quelque peu remis des couleurs au drapeau espagnol écorné un peu plus tôt en Australie par la victoire en tennis de Federer face à Nadal!

 

Les résultats du Grand Prix coupe du Monde de Zurich ICI

Le classement provisoire