Coupe du Monde 2017

Une Finale à l’américaine.

Du 29 mars au 2 avril, les 37 cavaliers qualifiés dans les différentes étapes continentales se retrouvent à Omaha ( Nebraska USA), pour quatre jours de compétition.

Parmi eux, quatre cavaliers français sont en vue d’accéder à l’ultime round qui se disputera dimanche.

Dans la ville qui a vu naitre des célébrités comme Fred Astaire, Marlon Brando, Malcom X ou le fortuné Warren Buffett, les stars du jumping auront à coeur de briller sur la piste du Century Link Center.

Si Kevin Staut s’est rapidement installé en tête des sélectionnés, le champion olympique partagera l’affiche tricolore avec Simon Delestre, Olivier Robert et Éric Navet qui a réussi une superbe performance en se qualifiant sur le circuit nord-américain.

Le normand, double champion du monde, s’ est installé sur la côte ouest depuis quelques années pour coacher au plus près Karl Cook  (également qualifié pour cette finale) et s’est ainsi pris au jeu de reprendre part au circuit coupe du monde. Une initiative des plus réjouissantes pour le sélectionneur de l’équipe de France Philippe Guerdat qui peut ainsi compter une cartouche supplémentaire ( et non des moindres) qui tentera d’ accrocher un nouveau titre international à son blason .

 

Mais au vu des autres sélectionnés, la partie s’annonce une nouvelle fois bien relevée. Au premier rang, Steve Guerdat tentera sans doute le maximum pour hisser à nouveau les couleurs helvétiques au sommet du podium tout comme ses compatriotes Romain Duguet et Martin Fuchs (repêché suite à un désistement) qui seront également de la partie. 

 

 

Des 18 nations au départ de cette ultime étape, les États-Unis auront la plus grande délégation avec pas moins de 8 cavaliers qualifiés dont les redoutables MacLain Ward, Laura Kraut, Jammie Barge et Tod Minikus se méfieront de leurs cadets, Karl Cook et  Audrey Coulter .

Côté Européen, avec 5 qualifiés, c’est l’Allemagne qui sera la plus représentée. Une escouade germanique somme toute assez hétéroclite puisqu’aux côtés des ténors que sont Ludger Beerbaum et Marcus Ehning, les Brinkmann, Heineking et Klatte signent là leur première participation en finale.

Du renouveau auquel les Canadiens apporteront également un vent de fraicheur avec les sélections de Christopher Surbey et Keean Whyte.

Quelques outsiders tels que le Qatari Sheik Ali Al Thani, l’Uruguayen Martin Rodriguez Vanni, l’Égyptien Nayel Nassar, le Hongrois Gabor Szabo jr, le polonais Dawid Kubiak ou l’estonien Rein Pill seront également de la partie et dans ce genre de compétition, on n’est pas à l’abri d’une belle surprise au podium.

Parmi les prétendants, les Belges Nicola Philippaerts et Grégory Wathelet sont dans les favoris, mais quelques francs-tireurs comme Max Kuhner, Henrik Von Eckermann, Sergio Alvarez Moya, Denis Lynch ou encore Lorenzo de Luca ne manqueront pas non plus d’envergure.

Autant dire que les premières épreuves donneront de précieuses indications quant aux valeurs en piste, même si l’on peut regretter l’absence de cavaliers britanniques.

 

Premiers tours de chauffe ce mercredi avant d’entrée dans le vif du sujet jeudi avec l’épreuve de vitesse.

Les résultats seront relayées sur jumpinews.com et vous pourrez suivre les épreuves en direct sur la chaine YouTube de la FEI et pour les abonnés sur Equidia Life ou FEI TV.

La liste des engagés

Plus d’infos sur le site Omaha World Cup 2017.