Résultats: CSIO St Gall

Le Grand Prix pour Bertram Allen.

Véritable ballade irlandaise en cette fin d’après-midi sur verte piste du Gründemoss.

En selle sur Hector van d’Abdijhoeve, Bertram Allen remporte le Grand Prix du CSIO de St Gall en réussissant à devancer Richard Howley qui menait jusqu’alors brillamment les débats avec son Chinook.

Une victoire tout en efficacité pour Bertram Allen qui réussit à rabaisser de près d’une seconde le chrono pourtant bien mené par Richard Howley, détrônant ainsi sur le fil son compatriote a qui la victoire tendait pourtant les bras .

 

Alors face à ses deux jeunes celtiques, les helvètes n’eurent pas la partie facile, mais Paul Estermann redonnait un peu de brio aux couleurs suisses en venant décrocher la 3e place avec le bondissant Lord Pepsi.

Parmi les belles prestations du jour, on soulignera encore la superbe prestation de Catherine Van Roosbroek qui réalise un nouveau double sans faute avec son Gautcho Da Quinta.

Une performance de plus après sa très bonne participation en coupe des nations et qui lui permet de remporter le titre de meilleure cavalier de cette édition du CSIO du St Gall.

Autre grand performer du week-end, Steve Guerdat prend la 5e place en signant un nouveau double sans faute, cette fois avec Hanna, une puissante jument de 10 ans à l’avenir bien prometteur.

On relèvera aussi la bonne prestation de Christina Liebherr qui s’octroie la 6e place avec LB Eagle Eye, juste devant l’italien Lorenzo De Luca qui aligne les sans faute avec Armitages Boy.

Paolo Paini, son compatriote et partenaire victorieux de la coupe des nations, vient décrocher une 8e place sur un double zéro signé de main de maitre avec Ottava Meraviglia di Ca ‘San G.

Après l’abandon de Marcus Ehning et les lourdes fautes de ses partenaires, Marco Kutscher sauve un peu les couleurs germaniques en signant l’ultime double sans faute avec Clenur. 

Côté français, seul Cedric Angot parvint en seconde manche avec un bon sans faute de Saxo de la Cour. Malheureusement, la recherche du meilleur chrono occasionnait ensuite deux fautes qui relèguent le normand à la 13e et dernière place du classement aux gains.

Les résultats complets ICI.