Les championnats de France de Saut d’Obstacles à Fontainebleau.

Le retour au Parquet des Grands…

À partir de ce jeudi, les cavaliers professionnels français de CSO se retrouvent sur le Grand Parquet de Fontainebleau pour en découdre dans les différentes catégories. 

Un changement de date qui s’annonce bénéfique aux engagements de certains cavaliers d’élite qui par leur présence, redonnent un peu plus de superbe à ces championnats, qui avouons-le, manquaient franchement d’engouement de la part des élites les mieux classées .

Sans vouloir remettre en cause les talents des derniers vainqueurs, les éditions de la dernière décennie souffraient d’un manque criant de cavaliers internationaux tels que l’on avait encore pu en apprécier l’engagement dans les années 1990/2000 . Des championnats nationaux toujours incontournables dans d’autres pays européens et dont les élites d’ Allemagne, des Pays- Bas, de Suisse ou de Grande- Bretagne ne que rarement manqués à l’appel!

Certes, les sélectionnés pour le  CSIO de Rotterdam et les engagés au Global Tour de Monaco vont encore délester le public de certains ténors, mais avec les engagements de cavaliers aussi réputés que l’olympique Philippe Rozier, les internationaux  Julien Epaillard, Jérôme Hurel,  Gregory Cottard ou encore les sélectionnés de St Gall tels que Cedric Angot, Bernard Briand Chevalier, Aldrick Cheronnet, autant dire que la concurrence sera bien relevée cette année.

De quoi redonner encore un peu plus de mérite aux fidèles de ces championnats comme Marc Dilasser (vainqueur l’an dernier en pro élite) et toutes et tous ceux des autres catégories, non moins valeureux mais souvent mésestimés, qui au fil des ans et malgré se manque de reconnaissance, ont su entretenir l’engouement et la bonne humeur pour cet événement majeur des sports équestres français.

Voir le Planning ICI

Les résultats ICI