Genève meilleur concours hippique de l’année

Un concours au Top du Sport 

En partenariat avec la revue L’Année Hippique, le Club des Cavaliers de Jumping Internationaux vient de décerner le titre de meilleur concours de l’année au Concours Hippique International de Genève. 

Une neuvième distinction qui signe comme une consécration la qualité et le dévouement des organisateurs et des nombreux bénévoles qui œuvrent chaque année pour offrir au public de très grands moments de sports équestres.

Inscrivant à son palmarès deux finales de coupe du monde et douze challenges du Top Ten Rolex, le CHI de Genève est également l’un des piliers fondateurs du Grand Slam Rolex aux côtés d’Aix-La-Chapelle et Calgary (que Genève devance d’ailleurs au palmarès de cette distinction) et dont l’indoor du CSI de s’Hertogenbosch vient d’ajouter une étape au prestigieux tournoi.

Un challenge à chaque fois relevé.

Depuis sa genèse en 1926, le concours hippique de Genève n’a cessé d’évoluer, changeant de lieu et d’envergure pour atteindre le sommet des évènements sportifs équestres internationaux. Un succès et une dimension qui n’ont pour autant pas altéré l’état d’esprit de ce concours qui respire le grand sport. Outre le jumping, la grande piste sert aussi d’écrin à de superbes épreuves de Dressage ou de coupe du monde d’Attelage qui font toujours autant vibrer les tribunes sous l’engouement du public. Cette diversité des sports équestres a mené les organisateurs vers la mise en place d’épreuves de Cross Indoor dont le succès a pérennisé l’évènement au programme de cette année.Rares sont ces lieux qui ont su préserver cette âme de concours hippique, faisant d’abord place belle aux talents des cavaliers et de leurs extraordinaires chevaux qui au fil des ans auront su inscrire leurs noms au tableau des légendes.

Certes, les espaces V.I.P.et autres attractions commerciales se sont aussi élargies dans l’antre du Palexpo, mais il faut bien s’adapter un tant soit peu aux demandes du public, sans oublier de boucler au mieux un budget de fonctionnement qui comme tout le reste, ne cesse d’augmenter.

Mais malgré tout cela, les organisateurs ont su préserver l’état d’esprit d’un véritable rendez-vous sportif auquel Pierre Genecand et son équipe renforçaient l’accent dès le déménagement du concours vers le Palexpo en 1991.

Un transfert que certains jugeaient alors aussi présomptueux que délicat, mais qui au fil des années aura su gagner ses titres de noblesse par de mémorables performances sportives auxquelles les Pessoa, Whitaker, Simon, Beerbaum, Ehning, Bengtsson, Lamaze,Robert, Staut, Bost, Leprevost et tant d’autres stars de la piste auront fait briller les étoiles aux sabots de leurs chevaux tout aussi mémorables comme le fameux Beethoven qui franchissait les 2,30 m sous la selle de Willi Melliger.

Du sport et des émotions.

Dans l’arène genevoise, les cavaliers suisses ne sont pas en reste et nul ne saurait oublier les performances des Fuchs (Thomas, Markus, Martin…), Mändli, Schwizer, Muff, Sprunger et évidemment l’olympique cavalier romand, Steve Guerdat pour qui, entre victoires et cérémonies, le CHI de Genève est devenu un réel jardin d’émotions.

Depuis quelques années, Sophie Mottu Morel et Alban Poudret ont repris le flambeau en préservant les fondamentaux de l’association fondatrice du CHI de Genève aujourd’hui présidée par Gerard Turettini et Pierre Brunschwig.

Ce nouveau titre de meilleur concours de l’année vient aussi saluer le dévouement des 700 bénévoles et de tous ceux qui, bien que souvent dans l’ombre, brillent par leurs talents en remettant chaque année le cœur à l’ouvrage pour accueillir au mieux les quelques 45,000 spectateurs qui arpentent durant quatre jours les 9000 m2 du Palexpo.

Au vu du programme de cette 57e édition (du 7 au 10 décembre), nul doute qu’il va encore y avoir du Grand Sport au CHI de Genève et les aficionados du genre seront sans doute à nouveau nombreux pour venir observer au plus près les performances des cavaliers d’élite et de leurs chevaux d’exception.

Plus d’infos sur le site du CHI de Genève.

 

©photos : Chris. GERHARD /jumpinews.com