Grand Prix Hermès

Simon Delestre et Ryan s’imposent!

En remportant le Grand Prix Hermès 2018 avec Hermès Ryan, Simon Delestre place les couleurs françaises et celles de son principal sponsor sur la plus haute marche du Grand Palais.

Niels Bruynnseels n’aura pas démérité et pour quelques centièmes de plus, il s’octroie la seconde place avec Gancia de Muze.

En tête dès l’ouverture du barrage, Marcus Ehning termine à la 3e place avec Cornado.

Une magnifique victoire pour le cavalier lorrain qui réussit un barrage d’anthologie avec son génial petit alezan qui s’impose notamment par sa vivacité et son aptitude exceptionnelle pour maintenir son équilibre dans les virages, même les plus serrés!

En ouvreur, Marcus Ehning avait pourtant placé la barre au plus haut pour ses poursuivants, réussissant un tracé aux courbes parfaites avec un Cornado NRW des grands jours qui conclut en 35’72s. 

Le ton était donné et si certains jouaient la carte de la sagesse, telle Janika Sprunger qui réalise un magnifique premier tour avec Bacardi VDL , d’autres tentèrent alors le maximum pour essayer de ravir la première place à l’allemand.

Après les déconvenues d’Harrie Smolders, Lorenzo De Luca ou encore Michael Whitaker, Simon Delestre entrait en piste avec les meilleurs espoirs.

Aussi concentré que déterminé, il parvint d’abord à tourner au mieux à l’abord du second obstacle avant d’entreprendre un virage audacieux vers le mur placé en numéro 4 du barrage. Tout en complicité avec un Hermès Ryan brillantissime, le duo tricolore terminait sans faute avec 1’18 s de moins qu’Ehning et Cornado!

Vainqueur le week-end dernier du Grand Slam Rolex de S’Hertogen Bosch, Niels Bruynseels entrait alors en piste avec Gancia de Muze. Si d’aucuns connaissent les qualités du duo flamand, on ne s’attendait sans doute pas à une telle fluidité de la grande jument sur une piste somme toute restreinte. Mais là encore, le champion belge réussit à instiller les meilleures trajectoires à sa Gancia et ce n’est qu’avec 43 centièmes de plus qu’ils terminent à la seconde place.

Marcus Ehning n’aura pas réussi à sourire à la remise des prix, mais l’aurait-il fait en gagnant ?

Peu importe, le plaisir fut à son apogée pour Simon Delestre qui réussit un véritable coup de maître:

« – Ryan est un véritable amour de cheval, un génie qui par sa classe, m’a encore permit d’être au top aujourd’hui. C’est le cheval de la famille, de mes proches. C’est un vrai bonheur que d’avoir pu remporter ce Grand Prix Hermès avec lui, rendant ainsi honneur aux couleurs de mon sponsor. Je remercie tous ceux qui m’apportent leur soutien au quotidien, mais aussi au public du Grand Palais qui m’a soutenu tout au long de ce week-end. » glissait -il d’un sourire en interview en sortie de piste.

Un bonheur qu’il allait encore partager et fêter après la remise des prix, une ultime Marseillaise et un tour de piste enjoué avec son brillant Hermès Ryan.

L’édition 2018 du Saut Hermès se termine en apothéose et malgré la fraicheur exceptionnelle en cette saison, la verrière du Grand Palais aura vécu un après-midi des plus chaleureux.

Les résultats complets ICI