Coupe des Nations à La Baule

Le Brésil s’impose de justesse !

RP COUPE DES NATIONS BRESIL

Brésil, Pays-Bas, Suisse. Voici le trio de tête de cette nouvelle édition de la coupe des nations de La Baule.

Souvent mises à mal ces dernières années, notamment face aux challenges du Global Champions Tour, les épreuves de la Coupe des Nations n’en demeurent pas moins passionnantes, tant par leurs valeurs sportives de très haut niveau que pour le suspens créé par le partage des points entre chaque équipier.

Placée dorénavant en point d’orgue du dimanche, cette nouvelle formule 2018 aura comblé le public du stade baulois qui ne laissait plus une place vacante.

Après une première manche très serrée entre les 6 premiers, le deuxième round n’aura pas ménagé les nerfs, et ce même des meilleurs pronostiqueurs! Certes, les Brésiliens menaient déjà la samba avec le sans faute de Yuri Mansur et juste les deux petits points pour dépassement de temps de Luiz Felipe De Azevedo et de Pedro Veniz.

Ensuite, la Suisse, l’Espagne, l’Allemagne et les Pays-Bas se tenaient botte à botte avec un total de 5 points.

La France marquait légèrement le pas avec 8 points, mais une place sur le podium restait largement envisageable.

Seule la jeune équipe canadienne semblait un peu en perdition avec 10 points cumulés.

Après une courte pause, les huit équipes reprenaient l’ordre de marche et la pression remontait d’un cran.

Comme souvent, quelques coups du sort allaient jouer les trouble-fêtes, par exemple pour le Suisse Werner Muff qui se retrouve en conflit avec son Daimler, plus prompt à prendre la porte de sortie que d’aborder l’obstacle sur bidet en face de lui! Une équipe helvétique qui à l’image de ses concurrents tricolores aura vu ses ténors quelque peu chahutés dans l’une ou l’autre manche. C’est Alain Jufer qui signe d’ailleurs la meilleure performance suisse en ayant qu’un petit point de temps dépassé avec Rahmmanshof Tic Tac qui, outre le plaisir partagé de son propriétaire Gian Batista Lutta, présent en bord de piste, aura aussi permit au Jurassien de remettre un peu les pendules à l’heure de ceux qui doutaient de sa place dans l’équipe!

Coté français, on espérait du mieux, mais il ya des jours où tout ne va pas vraiment comme on l’aimerait.

Meilleur tricolore de la première manche avec le sans faute d’Hermes Ryan, Simon Delestre se retrouve affublé de 9 points au second round, rajoutant ainsi un cran de pression à ses partenaires déjà chargés par les 8 points d’Olivier Robert et Eros. Si les deux tours à 4 points de Nicolas Delmotte avec Ilex VPv sont loin d’être mauvais, ils plombent tout de même encore le score de l’équipe. Sans doute renfrogné par ses 5 points au premier tour, Patrice Delaveau réussit à conclure  sans faute avec Aquilla HDC, mais avec un total de 20 points cumulés, la France termine avant-dernière de sa coupe!

L’Allemagne (9 points) et l’Irlande (12 points) marquaient également le pas, mais dans la foulée, le sport reprenait ses droits avec une bataille au sommet entre l’Espagne et la Suisse pour une place au podium et les Pays-Bas et le Brésil qui pouvaient s’imposer!

L’Espagne pouvait encore y croire, mais les derniers 4 points d’Edouardo Alvarez Aznar avec Uqualin du Saulcy laissaient les Ibériques au pied du podium.

Après une première manche délicate ponctuée de deux fautes avec Hannah, Steve Guerdat sortait le grand jeu pour conclure sans faute et ainsi placer la Suisse à la troisième marche du podium.

Malgré la pression,  Pédro Veniss signe un ultime sans faute parfait avec son bondissant Quabri de L’Isle, scellant ainsi la victoire du Brésil qui s’impose d’un petit point devant les Pays-Bas qui auront une nouvelle fois pu compter sur son leader mondial, Harrie Smolders qui signe le double sans faute avec Don VHP Z .

Après Samorin et La Baule, la Suisse tient la tête du classement général des coupes des nations de la league d’Europe de l’Ouest. De bon augure avant la prochaine étape qui aura lieu sur le terrain de St Gall dans deux semaines…

En espérant que la météo reste aussi généreuse en soleil que ce week-end à La Baule qui aura connu une édition 2018 particulièrement brillante sur tous les plans!

Les résultats complets de La Baule ICI

Le classement Coupe des Nations ICI

 

 

©texte  jumpinews.com

©Photo: PSV