Fonds d’investissements privés pour la relève suisse

Dr Straumann ©foto by jumpinews

La fédération suisse des sports équestres vient d’annoncer une nouvelle qui donnera sans doute encore un peu plus de baume au coeur de toute l’équipe d’encadrement de la FSSE et de ses jeunes disciples en CSO.

En effet, la famille Straumann vient de créer un fonds spécial d’investissement privé pour soutenir et promouvoir le développement et l’encadrement de la jeune relève suisse des cavaliers de saut d’obstacles.

Déjà à l’origine du développement du CSI de Bâle jusqu’au plus haut niveau mondial, cette nouvelle initiative de la famille Straumann témoigne d’une véritable passion et la volonté d’y apporter une nouvelle dynamique, en phase avec l’évolution des sports équestres.

Voici le communiqué de la fédération suisse:

Les cavalières et les cavaliers suisses de la relève pourront profiter d’un généreux projet de promotion au cours des trois prochaines années: la Famille Straumann de Riehen (BS) soutient dès maintenant les cadres nationaux Poneys, Children et Juniors dans le cadre d’une «Swiss Youth Jumping Academy».

L’objectif de ce projet de promotion réside dans une vaste promotion à long terme de la formation d’équitation avec des thèmes pratiques dominants en dressage et en saut, ainsi qu’au niveau de la théorie. Dans ce contexte, des entraînements décentralisés avec des entraîneurs spécialisés – par exemple du domaine du dressage – ainsi que l’utilisation accrue des analyses vidéo sont prévus. Pour promouvoir un processus d’apprentissage optimisé, ainsi que pour la préparation aux participations à des épreuves plus exigeantes et à des championnats, un soutien mental sera proposé. Les autres buts de cette promotion sont des séminaires dans les domaines formation des équipes, physiologie et théorie du mouvement ainsi que comportement du cheval, anti-dopage, éthique, protection des animaux et contacts avec les divers médias, en particulier avec les médias sociaux si prisés des jeunes. Toutes ces mesures sont appelées à compléter de manière judicieuse le programme proposé jusqu’alors par la FSSE.

Grâce à un soutien personnel et financier, il est prévu de promouvoir la participation et l’encadrement sur place lors des concours nationaux et spécialement internationaux, afin que les athlètes puissent très tôt acquérir la routine et l’expérience nécessaires pour supporter la comparaison internationale.

En plus des cavaliers des cadres nationaux des catégories Poneys, Children et Juniors, ce programme de promotion est également ouvert aux espoirs montants de la relève sachant qu’il appartient aux chefs d’équipe de fixer les critères d’admission.

Les prestations de pointe ne sont possibles que dans un environnement professionnel

«Avec ce projet, nous voulons démontrer entre autres l’importance d’une bonne base dans notre sport et le fait qu’un environnement professionnel est très important pour le succès à long terme», explique le chef de la discipline Saut de la Fédération Suisse des Sports Equestres, Stefan Kuhn. «Le généreux engagement de la famille Straumann est donc d’autant plus précieux. Nous sommes conscients de l’énorme investissement financier et le temps que la promotion d’un cavalier de la relève représente pour les familles. Ce projet doit permettre de soutenir les parents et les sponsors dans leur engagement et de les motiver à investir dans la relève et dans des chevaux prometteurs».

Ce projet est encadré et dirigé par la cheffe d’équipe des cadres Poneys et Children, Cornelia Notz de Chiètres (FR), soutenue en cela par le secrétariat de la Fédération Suisse des Sports Equestres et la discipline Saut.

Fin du communiqué.