Vigo d’Arsouilles est mort

Philippe Lejeune perd son complice!

Vigo d'Arsouilles

Via sa page FaceBook, Philippe Lejeune vient d’annoncer la disparition de Vigo d’Arsouilles, l’étalon avec lequel il remportait notamment le titre de champion du monde lors des Jeux Equestres Mondiaux à Lexington en 2010.

Né en au printemps 1998 à l’élevage de M. Didier Viaene en Belgique il fut acheter poulain par Joris de Brabander qui en avait alors déjà déceler tout le potentiel.

Après des débuts prometteurs sous la selle de Kurt De Clerq, il fut confié à Philippe Lejeune qui cherchait la relève de Nabab de Rêve. Sans doute n’imaginait-il pas alors que c’est un fils de son puissant bai qui allait lui procurer le titre mondial.

Des plus beaux grand prix en passant par les coupes des nations et autres étapes coupe du monde, Vigo permit à Philippe Lejeune d’atteindre le firmament de carrière en remportant les JEM de Lexigton en 2010.

Depuis sa retraite sportive en 2012, Vigo coulait des jours paisibles en tant que reproducteur.

Fils du célèbre Nabab de Rêve (qui fut d’ailleurs aussi l’un des piliers des succès internationaux du cavalier belge) et d’Illico d’Arsouilles (Fleury du Manoir par Ibrahim), Vigo d’Arsouilles compte déjà de très bon champions parmi sa descendance, avec au premier rang Vagabond de la Pomme, l’étalon du Haras de Clarbec, né au Haras de la Pomme et brillant vainqueur international sous la selle de Pénélope Leprevost.

Vigo est aussi le père des juments  Fair Light van’t Heike et Irenice Horta que l’on a vu évoluer au plus haut niveau avec Edwina Tops Alexander.

Outre le cheval de haut niveau et l’étalon d’envergure, Vigo d’Arsouilles fut un véritable complice pour Philippe Lejeune que l’on sait profondément affecté par la perte de celui qui lui permit d’atteindre l’apogée mondiale du jumping.

Lien FaceBook.