Maltraitance des chevaux

IMG_7895_2

La Suisse montre l’exemple.

Depuis le 1er janvier 2014, la Confédération helvétique met en application les sanctions liées à la maltraitance des chevaux, notamment à l’encontre de la méthode de « l’ hyperflexion » plus spécifiquement dénommée « rollkür ».

Ainsi, en plus des dispositions de la FEI, toute personne (cavalier serait hors de propos !) faisant usage de contraintes forcées sur un cheval sera désormais passible de poursuites et de sanctions pénales relatives au droit fédéral suisse.

Le Conseil fédéral suisse a voulu combler les lacunes des lois de la protection des animaux. Le vaste corpus législatif combine 164 pages, avec de nombreuses nouvelles règles pour l’élevage ainsi qu’envers le traitement ou le transport d’animaux, dont spécifiquement celui des chevaux.

Parmi ces règles, celle interdisant la pratique du Rollkur semble être une première en Europe. Cette initiative suisse lancée en 2008, et votée en octobre 2013 modifie l’article 21 de l’Ordonnance sur la Protection des Animaux et est applicable au 1er janvier 2014.

Extrait de l’Art. 21 : Pratiques interdites sur les chevaux.
« - Il est en outre interdit de pratiquer les interventions suivantes sur les chevaux :

a. leur raccourcir la base de la queue.
b. chercher à obtenir une position non naturelle du sabot, utiliser des ferrages nuisibles et leur poser des poids dans la région des sabots.
c. les faire avancer ou les punir avec des instruments produisant des chocs électriques, tels qu’éperons, cravaches ou aiguillons électriques.
d. faire participer à des compétitions sportives des chevaux dont on a sectionné ou rendu insensibles les nerfs des jambes ou dont la peau des membres a été rendue hypersensible, ou appliquer sur ces derniers un moyen auxiliaire provoquant des douleurs.
e. les priver de leurs poils tactiles.
f. leur attacher la langue.
g. les barrer.
h. obliger le cheval à maintenir son encolure en hyperflexion (« Rollkur »).

Cette démarche (pleine de bon sens) devrait sans doute permettre à d’autres pays de mettre enfin un terme à ses pratiques. Le Danemark s’est déjà appuyé sur les décisions suisses pour faire adapter sa législation dans ce domaine. 

Source: Admin.ch

Voir le très bon blog de la journaliste Antoinette Delylle : monchevalmedit

Powered by WordPress | Designed by: suv | Thanks to toyota suv, infiniti suv and lexus suv