fbpx

Laetitia du Couedic: La suisse-normande

Nouveau Cap pour la Genevoise

 IMG_5130Depuis l’annonce de son acquisition de Cheyenne 111 Z HDC, Laetitia du Couëdic attire autant les regards médiatiques que les curiosités de ceux qui la découvrent.

 Pourtant, avec ses titres nationaux et européens, la jeune cavalière helvétique affiche déjà un beau palmarès.

 D’un patronyme aux consonances bretonnes et à l’orée de ses 19 ans (le 6 juin…), la Suissesse a donc mis le cap sur la Normandie en intégrant depuis quelques mois les écuries du Haras de La Forge.

 

Suivant les traces de sa maman cavalière et propriétaire des écuries de la Renfile à Jussy, près de Genève, Laetitia du Couëdic débutait très jeune à poney. « Des débuts sans grande conviction… » nous confie-t-elle. –« Ce n’est que vers onze ou douze ans que j’ai vraiment pris plaisir à monter, apprécier le travail à cheval . Avant, c’était plus un jeu. J’aimais bien le contact des chevaux, mais sans véritablement m’y attacher. »

 L’adolescence lui apportera un nouvel épanouissement et l’envie d’en faire son métier.

 — « Plus je passais du temps avec les chevaux et plus j’étais bien. Sans forcément monter, j’ai ressenti un véritable besoin d’être auprès d’eux. Et puis j’avoue que j’ai vraiment pris goût à la compétition. Mais je n’ai pas pour autant rechigné à faire mes études (langues appliquées au commerce international) et je voulais ma maturité fédérale (l’équivalence suisse du BAC) avant d’entreprendre autre chose ».

Championne d’Europe des Juniors avec l’équipe suisse en 2013 à Vejer de la Frontera, elle décroche quelques semaines plus tard le titre au championnat national à Lugano.

 En 2014, Laetitia du Couëdic donne donc la priorité à ses études, mais malgré une saison moins engagée, elle se retrouve tout de même aux podiums des CSI de Vilamoura, Arezzo, Avenches, Neuendorf et décroche encore une 3e place des championnats de Suisse.

 

Capture d’écran 2015-03-26 à 18.56.30C’est avec Élisa , Rose de Roche CH et la plus jeune Caddy Z qu’elle enregistre jusqu’alors ses plus beaux succès.

 Suivant les conseils avisés de Magali Dubois Vaucher, elle effectue pendant ses congés scolaires un stage de perfectionnement au Haras de La Forge aux côtés de Kevin Staut.

 “— Ce fut vraiment une très belle expérience qui m’a conforté dans mon choix, à savoir d’entreprendre une carrière de cavalière professionnelle.

 

 

Après avoir finalisé ma scolarité par l’obtention de mon diplôme, j’ai demandé à madame et monsieur Perron-Pette si je pouvais revenir pour un plus long moment au Haras de la Forge afin d’optimiser ma formation en dehors des écuries de Jussy.

Ils ont accepté et je les en remercie encore chaleureusement, car outre les magnifiques installations, l’entourage du team HDC et surtout les conseils techniques de Kevin Staut sont indéniablement bénéfiques. Je travaille chaque début de semaine avec lui et en fonction des programmes, nous nous retrouvons sur certains concours où il peut alors m’aider à parfaire ma technique et analyser les parcours afin de monter au plus juste.

J’ai aussi la chance de pouvoir compter sur mes trois juments. De très bons chevaux qui sont la propriété de mes parents. Je suis consciente que c’est un vrai luxe, car cela me permet d’évoluer sereinement, sans connaître la pression que certains connaissent quand il s’agit de chevaux confiés et qui peuvent donc à tout moment quitter votre selle. Je suis déjà passée par ce genre de chose…C’est pour le moins frustrant.

_MG_2039

Cheyenne Z HDC passe du maître à l’élève

 

Élisa et Rose m’ont déjà apporté beaucoup de succès, mais il est certain qu’avec Cheyenne, je vais pouvoir aborder des épreuves encore plus relevées. Bref, j’ai tout ce qu’il faut pour… Il n’y a plus qu’à ! Et là, c’est à moi de prouver que je ne suis pas juste une fille gâtée ! Sans vouloir paraître trop prétentieuse, je ferais en sorte d’être à la hauteur de mes ambitions. Si c’est en forgeant qu’on devient forgeron, j’ai choisi le bon endroit! Alors au boulot…»

 Ne manquant pas d’humour tout en s’impliquant à fond dans ses initiatives, Laetitia du Couëdic tâchera d’honorer au mieux ses nombreux soutiens dont ses parents figurent en première ligne.

Une tâche à laquelle elle s’affairera dès ce week-end lors du GPA JUMP de Cagnes-sur-Mer où elle est engagée pour la première fois avec Cheyenne Z HDC.

DCIM100GOPRO

Puis, la jeune ambassadrice de la maison Hermès prendra encore la mesure de sa progression lors du très convoité CSI du Grand Palais avant d’entreprendre une nouvelle saison en extérieur qui s’annonce sous les meilleurs auspices.

 

Interview exclusive C.G. pour jumpinews.com 

©photos DR/ jumpinews.com 

 

 

Powered by WordPress | Designed by: suv | Thanks to toyota suv, infiniti suv and lexus suv