fbpx

Grand Slam S’Hertogennosch

Niels Bruynseels remporte le GP Rolex.

                     Niels BRUYNSEELS & Gancia de Muze   © foto GSLM Rolex

En selle sur Gancia de Muze, Niels Bruynseels signe l’une de ses plus belles victoires en remportant le très convoité GP du Grand Slam Rolex de S’Hertogenbosch.

Cette nouvelle étape néerlandaise n’aura pas manqué de suspens et les concurrents en lice auront eu fort à faire pour parvenir au sans-faute.

Ils furent tout de même dix-huit (sur la quarantaine d’engagés) à y parvenir et six d’entre eux signent encore le sans-faute au second round.

C’est donc le Belge Niels Bruynseels qui réussit à signer le meilleur chrono et ainsi empocher les 264,000 € promis au vainqueur.

Tout aussi flamboyant avec son Cornado NRW, Marcus Ehning prend la seconde place juste devant le régional de l’étape, Harrie Smolders qui doit se contenter de la 3e place pour un centième de plus avec le bondissant Emerald.

Parmi les classés on relèvera les doubles sans fautes de Bertram Allen (4e avec Gin Chin van het Lindenhof) suivi des deux Néerlandais, Juhr Vrieling (5e avec VDL Glasgow vh Merelsnest N.O.P.) et Maikel Van der Vleuten (6e avec Idi Utopia).

                                            Steve Guerdat &  Bianca   ©foto GSLM Rolex

Steve Guerdat était le seul suisse au départ de ce Grand Slam. Bon sans faute au premier round avec Bianca, le duo helvétique manque d’un brin de réussite au barrage et termine à la 9e place.

Seul français encore en lice, Patrice Delaveau écope deux fautes avec Aquilla HDC, échouant ainsi 13e, au pied des classés au gain juste devant Kevin Staut qui marquait 4pts au premier tour avec Reveur de Hurtebise HDC.

Le classement complet ICI.

 

Powered by WordPress | Designed by: suv | Thanks to toyota suv, infiniti suv and lexus suv