GCT Lausanne: Laura Kraut au sommet!

©jumpinews.com Ornella Mail HDC
Ornella Mail HDC

Un bon coup de Show suisse !

Laura Kraut & Cedric

Ce samedi soir à Lausanne, Laura Kraut remporte à l’issue d’un barrage à 6, le 1er Global Champions Tour de  Suisse! En selle sur son fidèle Cédric, l’américaine devance le suédois Rolf Goran Bengtsson triple sans faute avec Casall La Silla. Edwina Tops Alexander plaçait une nouvelle fois l’estocade avec un Itot du Chateua en grande forme mais un tournant un peu trop serré provoquait une faute synonyme de la 3e place au podium. De quoi maintenir sa pole position au classement général.

Itot au Tops!

Côté français , Pénélope Leprevost prend la 8e place avec Mylord Carthago HN , auteur d’un double sans faute sans soucis dans les deux manches, mais malheureusement fautif d’une barre au barrage. Patrice Delaveau en tête de la première manche ne parvenait pas à rééditer son exploit avec Ornella Mail HDC particulièrement exitée ce samedi soir. Un véritable tour d’équilibriste du normand qui malgré toute son habileté ne parvint pas au barrage. Kevin Staut n’eut pas droit au second tour pour un petit 4 Pts de Silvana. Il faut dire qu’avec 17 sans-fautes et un cavalier pénalisé d’un point de temps dépassé,  le chef de piste Rolf Ludi tenait là ses 18 finalistes.

Le barrage nous offrait quelques envolées magistrales dont celle de Nick Skeltopn qui tentait le tout pour le tout avec un super Big Star. Les options et le timing y étaient, mais un 4 Pts relègue le compagnon de Laura Kraut à la 6e place du classement.

Parmi les retours en pistes marquants, on aura apprécié celui de Gerco Schroder et d’Eurocommece London. Le bel alezan placé sous séquestre judiciaire suites aux soucis financiers d’Eurocmmerce,subissait le manque de compétition et sort avec 9 Pts:- » je suis déjà heureux de pouvoir le remonter! » nous confiais Gerco lors de la pause.- » C’est un peu normal qu’il ne soit pas au top ce soir. On va se remettre gentiment en route et je suis certain qu’oil va être à nouveau au mieux d’ici peu… » 

Pour Simon Delestre c’est sans doute aussi le manque d’ expérience de Quiness qui a joué en sa défaveur, mais là aussi, il faut bien passer dans le grand bain à un moment! 

On soulignera encore les doubles sans faute de Luciana Diniz qui prend la 4e place de ce Grand Prix avec Leenox, juste devant le hollandais  Marc Houtzager et son Sterrehof’s Tamino également fautif au barrage et plus lent d’un petit centième!

 

L'américaine aux couleurs suisses!

Les résultats complets ICI.