CSIBâle: Un Grand Prix délicat

 

Ludger en Kaiser!

De l’escouade allemande,Ludger Beerbaum fut le seul à prendre part au barrage…

Un deuxième round qui vit d’abord Denis Lynch et All Star prendre les devants pour le plus grand plaisir de son sponsor et co-organisateur du concours. Un leader de courte durée puisque dans la poursuite, Michael Whitaker menait les débats avec Viking.

Ludger Beerbaum entrait alors en piste et envoyait son Chaman sur le tracé idéal. Après 3 obstacles, le couple augmentait le tempo pour terminer sur un sans faute parfait en 34’13.

Restait encore Scott Brash pour tenter de détrôner le maître germain. Le jeune britannique ne se laissait pas impressionner et s’élançait à la poursuite du chrono avec Ursula XII. Le rythme et la détermination y étaient et sans une faute sur le dernier, Brasch soufflait la dragée au Kaiser.

Pour Ludger c’est un bon signe pour la rentrée: – » Hier j’étais un peu en dessous et Chaman revient en piste après quelques semaines de vacances. Aujourd’hui j’ai vraiment eu un très bon ressenti et je suis contant de l’emporté, car il y avait vraiment une sacrée concurrence en face de moi. Je redoutais encore Scoot Brash car je sais qu’il est toujours très déterminé. Il a manqué de réussite et là…ça m’arrange… » rajoute Ludger d’un grand sourire. Un Ludger visiblement satisfait qui a l’aube de ses 50 ans, annonce qu’il compte bien en être pour les Jeux Equestre Mondiaux et  les J.O de Rio. 

Un début d’année plein d’enthousiasme qui contraste avec sa période de doute qui suivait sa chute lors des championnats d’Allemagne et son retrait du groupe olympique.

Bonne partie de Carinjo HDC

Deux français faisaient partie des barragistes. Patrice Delaveau semble vraiment à l’aise à Bâle et pour une barre avec Carinjo HDC, le normand prend la 6e place. Bosty revient également au classement en terminant à la 8e place avec Castel Forbes Myrtille Paulois.

Les résultats complets ICI