Cheval 2,3: Un gros poisson !

Un gros poisson ferré par Kamel Boudra!

Un poisson d’Avril !

Désolé, mais le doute était permis.

En ce 1er avril, nous nous sommes permis ce Poisson, auquel vous furent nombreux à réagir.

Le plus souvent, sans trop y croire, mais quand même…

 

Tout d’abord, nous remercions Kamel Boudra pour sa sympathie et son sens de l’humour.

Nous n’en doutions pas (nous le connaissons..un peu!) mais ne l’avions absolument pas avisé de notre « petite » plaisanterie afin, qu’en ce jour de pêcheur, nous appâtions un maximum de poissons. Il en a souri largement et nul doute qu’il se chargera de nous rendre la monnaie de la pièce…

Pour ce 1er avril, traditionnellement soumis aux canulars en tous genres, nous avions donc imaginé qu’un de ces dimanches après-midi, chacun d’entre nous puisse ( sans avoir recours à une chaine payante) profiter depuis son salon, d’un bon moment de sports équestres à la télé.

Une télévision publique, qui prendrait enfin en compte le potentiel de spectateurs suffisamment conséquent pour arborer l’un des meilleurs rangs au nombre des licenciés sportifs français.

Une chaine nationale, du numérique terrestre, offrant ainsi la possibilité aux sports équestres d’être vus et donc plus appréciés par les « non-initiés ».

Qu’en lieu et place de séries et autres émissions  dont la vertu principale réside dans l’apport soporifique de scénarios favorisant les effluves gastriques lors de la sieste, on nous propose enfin un rendez-vous « à cheval » entre sport et nature.

Nous aimerions tant que cette news fantaisiste se transforme en réalité. Sans prétention (et vos commentaires abondent dans ce sens) que les sports équestres soient enfin aussi reconnus en France que dans d’autres pays pourtant pas plus fournis en cavaliers.

Nos dirigeants ,qui pointent souvent du doigt l’exemple allemand, devraient jeter un oeil sur les programmes d’outre-Rhin. À chaque grand concours (cso, dressage ou même d’attelage) l’une ou l’autre des chaines publiques, prend le relais pour couvrir au mieux l’évènement.

Alors, à un an des J.E.M. en Normandie, il serait peut-être juste et bon de préparer les téléspectateurs à voir un peu plus de sports équestres afin d’en apprécier toutes les subtilités et part ce fait, adhérer de plus prêt à l’évènement que l’on souhaite grandiose.

Au-delà des chants des sirènes,que notre poisson d’avril soit l’écho d’une véritable envie de voir les sports équestres prendre enfin un peu de temps sur l’une ou l’autre des chaines de  la télé publique. 

Le premier avril est passé . Alors encore pardon à ceux que nous avons quelque peu floués par cette « Info intox » et tout de bon à Kamel Boudra pour la suite de ses aventures sur Equidia…

Et le retour des « vraies » news sur jumpinews.com…Evidemment!

C.G.