fbpx
Aller au contenu

Championnats d’Europe: Messieurs les Anglais d’abord!

Maher en tête et Guerdat embuscade.

Mais pas que lui…

Ben Maher aura donc réussi son coup, car en signant aujourd’hui un deuxième sans faute, le londonien conserve la tête du classement provisoire.

Il devance de quelques petits points le suisse Steve Guerdat et le français Roger-Yves Bost.

Au classement par équipe, les Britanniques sont également revenus en tête devant la Suisse qui aligne les sans-fautes, alors que la France réussit à se maintenir in extremis sur le podium.

Mais attention car au classement individuel, d’autres pointures comme R.G. Bengtsson, Luciana Diniz, Daniel Deusser ou encore Ludger Beerbaum ne sont pas loin…

En conservant la tête du classement par son double sans faute, Ben Maher entrainait l’émulation auprès de ses partenaires et même si  William Funnel signe l’un des plus mauvais scores de la partie avec son Billy Congo ( franchement méconnaissable avec un score à 12pts), ses coéquipiers Michael Whitaker et Scott Brasch réussirent également les sans-fautes.

Du coup, les Anglais reprennent la tête du classement par équipe devant la Suisse qui aligne trois sans fautes et un tour à 1 Pts pour Pius Schwizer et son Picsou du Chêne. La France trébuche un peu et rétrograde à la 3e place, car seul Bosty et sa  Castel Forbes Myrtille Paulois réussirent à sortir sans encombre de ce deuxième jour d’épreuve. Alors qu’Orient Express HDC semblait survoler la partie, un petit talon dans l’eau coute 4 Pts de plus à Patrice Delaveau et au banc tricolore. Aymeric De Ponnat ne put éviter une touchette d’Armitages Boy et là encore 4pts dans la musette. On comptait alors sur Kevin Staut et Silvana HDC pour sortir un nouveau sans faute… Mais ce fut la minute d’émotions dans la ligne menant à la rivière. Deux grosses touches dans la combinaison précédente menaient le duo trop à plat vers la rivière et Silvana fautait dans l’eau. Il aurait fallu en rester là, mais le n° 1 français ne put empêcher une nouvelle faute sur le dernier obstacle. Si le score par équipe maintient les Français à moins d’une barre du duo de tête, les espoirs individuels semblent fortement amoindris pour Patrice Delaveau (19e) et pratiquement pliés pour Aymeric De Ponnat (28e) et Kevin Staut (29e). Seul Bosty maintient le cap à la 3e place du provisoire, mais gageons que les quatre mousquetaires mettront tout en oeuvre pour ramener une médaille par équipe demain soir.

Certes la bataille s’annonce ardue, car outre les Britanniques et les Suisses, l’Allemagne peut aussi encore prétendre à un trophée par équipe, mais aussi en individuel avec Daniel Deusser et Ludger Beerbaum qui pointent respectivement à la 6e et 11e place, à moins d’une barre du leader.

D’autres espoirs sont encore permis et les suisses ne manquent pas de réserve avec Steve Guerdat qui maintient le cap à la seconde place (double sans faute avec Nino des Buissonnets), mais aussi Janika Sprunger, la benjamine de l’équipe qui avec son fabuleux Palloubet d’Halong , pourrait bien créer la surprise de ses championnats. Quant à Paul Estermann(15e) et Pius Schwizer (20e) ils sont à peine plus d’une barre de la tête. Leurs ambitions individuelles sont sans doute amoindries, mais là aussi, nul doute qu’ils auront à coeur de performer au mieux demain pour qui sait, comme à Londres en 2009, ramener à nouveau une médaille par équipe au pays des Helvètes.

Surtout n’oublions pas le tenant du titre, Rolf Göran Bengtsson, qui reste largement en course puisqu’après son deuxième sans faute sur les barres avec Casall Ask (mais 1,63 de temps dépassé hier) le suédois  est 4e du classement provisoire, juste derrière Bosty et devant Luciana Diniz et son Winningmood, sans faute sur les barres, mais toujours un peu pénalisé par le chrono.

Si les écumes du jour prirent pour certains un gout de fumé, façon hareng saur, d’autres maintiennent le cap et cette deuxième manche s’annonce dors et déjà palpitante.

Au vu de sa maigre présence le public danois n’avait pas encore pris conscience des enjeux (à moins qu’il ne soit pas amateur du genre…), mais nul doute que nos fidèles lecteurs seront nombreux devant leurs postes demain soir, sur le coup des 18 h, pour suivre en direct sur equidia ou FEI Tv le dernier round de l’épreuve par équipe.

Le classement Individuel ICI

Le classement des Equipes ICI