La Suisse gagne la Coupe à Lummen

Trois suisses pour une coupe … à quatre!

Romain Duguet (Quorida de Trého), l'un des artisans de la victoire suisse
Romain Duguet (Quorida de Trého), l’un des artisans de la victoire suisse

Très belle performance des cavaliers suisses qui, à trois, remportent la coupe des nations Longines FEI Furusiyya de Lumen.

Une victoire sur un triple zéro de Pius Schwizer (Toulago), Romain Duguet (Quorida de Trého) et Paul EstermannCastelfield Eclipse. Talonnée par l’équipe de France, également sans faute en première manche, les Suisses purent même s’offrir le luxe de se passer des services de Steve Guerdat.

Les mousquetaires helvétiques étaient en forme, car en deuxième manche,suite à une faute de Kevin Staut (Rêveur de Hurtebise) puis malheureusement de Pénélope Leprevost (Dame Blanche), les tricolores cédaient la victoire aux Suisses qui alignaient à nouveau les sans-faute.

Un peu plus à la tache dans les différents tours, la Belgique et l’Irlande se partagent la 3e place sur un total de 12 Pts.

suisse

Une belle victoire suisse qui n’est pas pour déplaire à Andy Kistler qui étrennait à Lummen sa première en tant que chef d’équipe.

Il faut dire que le trio de départ n’a pas manqué d’allure et si Pius Schwizer assurait avec son puissant Toulago, Romain Duguet réussit un magnifique doublé avec une Quorida de Trého largement à la hauteur. Paul Estermann concluait le travail en menant parfaitement son Éclipse au sommet. Du coup, Steve Guerdat n’avait plus qu’à applaudir ses compatriotes avant de les rejoindre tout sourire, pour la remise des prix.

De Ponnat et Armitages Boy au Top!

armitages Boy & A De Ponnat Donaueschingen 2013 ©jumpinews.com

Côté français c’est le duo Aymeric De Ponnat /Armitages Boy qui réussit la meilleure prestation en réalisant le seul double sans faute tricolore. Deux parcours que l’on peut aisément qualifier de parfaits, tant dans le style que dans la précision.

Le chef d’équipe Philippe Guerdat aura sans doute aussi apprécié les parcours de ses autres sélectionnés qui en ce début Mai, manquent peut-être d’un brin de réussite.

Quatre points au premier tour pour Jerôme Hurel et son jeune Quartz Rouge qui sortent tout de même un bon sans faute en seconde manche. À l’inverse, Kevin Staut et Pénélope Leprevost écopent chacun d’un 4pts au second round .

Vraiment dommage, mais de quoi maintenir de bonnes ambitions avant d’aborder la prochaine étape de la coupe des nations qui aura lieu à La Baule dans 15 jours.

Avec des équipes jouxtant jeunesse et expérience, les Belges et les Irlandais ne manquaient pas de panache pour venir conclure à égalité de points et se partager ainsi la 3e place .

Côté Belge, Grégory Whatelet signe l’unique double sans faute avec Sea Coast Forlap DC . Peter Devos rattrape son 4pts du premier tour par un bon sans faute en seconde manche avec Candy.

Pour l’Irlande, pas de double sans faute, mais un score partagé ( 4/0) pour Billy Twomey (Diaghilev) et le jeune duo composé par Bertram Allen et son Molly Malone V.

Déception plus amère pour l’Espagne et la Suède qui avaient aussi choisi de concourir au classement pour cette étape  . Un total de 19 points (avec un Manuel Anon complètement hors du coup) et une 6e place au final pour les Espagnols qui terminent juste devant les Suédois dont seul Rolf Göran Bengtsson réussit le double sans faute sur les barres mais prend un point de temps dépassé au second round avec son fidèle Casall Ask. 

 

Les résultats complets ICI.