La Baule: Jour de Coupe

Furusiyya_FEI_NationsCup_Logo

Coupe des Nations Longines FEI Furussya .

Des huit pays engagés cet après-midi dans la coupe des nations à La Baule, c’est l’Espagne qui s’est vue attribuer la première place au départ. Comme les Ibériques, les Suisses, les irlandais, les belges et les français (en pays hôte), joueront également leurs vatouts qualificatifs. Pour ce faire, le capitaine des bleus,Philippe Guerdat, compte encore sur le quatuor de Lummen (2e derrière la Suisse) pour obtenir un bon résultat, voir le meilleur.

Ainsi Pénélope Leprevost ouvrira le bal tricolore avec Dame Blanche, secondée par Aymeric de Ponnat et Armitages Boy,suivit par Jérôme Hurel avec Quartz Rouge et enfin Kevin Staut qui bouclera la mise avec Reveur de Hurtebise.

Côté Suisse, l’heureux sélectionneur Andy Kistler (qui étrennait son premier rôle par une victoire à Lummen) garde l’essentiel de ses troupes, mis à part Romain Duguet , qui après un superbe week-end à Lummen, cède sa place à Jane Richard Philipps. Elle pourra s’appuyer sur les piliers également doubles sans fautes à Lummen, Pius Schwizer (Toulago) et Paul Estermann ( Castefield Eclipse), complétés par Steve Guerdat , cette fois en piste avec son jeune et prometteur Concetto Son.

Si l’Irlande et la Belgique ne manquent pas non plus d’arguments pour atteindre leurs objectifs de points, les cavaliers brésiliens ne viendront sans doute pas juste jouer les figurants pour leur première étape européenne. En rajoutant encore les bonnes valeurs hollandaises et britanniques, autant dire qu’il va y avoir du sport cet après-midi et qu’une fois encore, la coupe des nations ne manquera pas d’intérêts.

La Start Liste ICI

À suivre à la TV sur Equidialife et Sport+