Décès du Docteur Philippe Curti.

Le Pin /© DR jumpinews.com /2015

Président fondateur de l’ADEP (Association des Éleveurs du Pin) puis président de la fameuse ANSF (Association Nationale du Selle Français) Philippe Curti vient de s’éteindre à soixante et onze ans des suites d’une longue maladie.

Réputé chirurgien dentiste parisien, il n’en fut pas mois resté très proche de sa terre normande de la Genevraie, près du Haras du Pin, où il élevait ses chevaux de sports et de courses.

Parmi ses étalons, Le Condéen (Grand Veneur) fut sans doute l’un des plus réputés avec dans sa lignée un certain Vondéen qui évoluait en GP sous la selle de Jena-Marc Nicolas, ou encore Fakir du Moulin, performant en internationaux sous la selle de Pascal Levy.

Fidèle aux traditions, il n’en fut pas moins novateur et visionnaire dans bien des aspects de la filière du cheval et fut l’un des piliers de la promotion du Selle Français avec les éleveurs du cru dont il se sentait si proche.

De l’importance de la génétique des étalons, à l’application pour une sélection optimale des poulinières, il s’appuyait aussi sur des méthodes approuvées pour l’éducation des jeunes chevaux, comme celles de Nicolas Blondeau, dont il devint un ami.

Malgré son amertume après son départ de l’ANSF, Philippe Curti n’eut de cesse de promouvoir le cheval français et ses initiatives auront porté des fruits dont bons nombres en apprécient aujourd’hui les valeurs.

Toutes nos sincères condoléances à sa famille et ses proches.