J.O.: Un premier jour surprenant!

Pénélope Leprevost & Flora de Mariposa

Réussites, performances, chutes et déceptions.

Voici en condensé l’analyse de ce premier jour d’épreuve olympique en  CSO à Rio.

En ouverture après le tour de chauffe d’hier, cette épreuve de vitesse apporta donc son lot de succès, mais aussi de désillusions au sommet duquel culmine la chute de Pénélope Leprevost suite à une « trébuchade »de Flora de Mariposa!

De quoi mettre en émoi tous ses supporters qui peuvent toutefois se rassurer sur l’état de santé de la cavalière et de la jument. Visiblement, plus de peur que de mal, même s’il est évident qu’avec cet incident de parcours, la France perd encore l’un de ses meilleurs couples annoncés pour les J.O après l’abandon contraint de Simon Delestre .

Après cette première journée, c’est Roger-Yves Bost qui tient le flambeau tricolore au sommet du classement en s’octroyant la 4e place au chrono avec Sydney Une Prince. Un classement somme toute relatif car les deux prochaines manches s’annonces déjà comme des plus délicates et si Christian Ahlmann et  Taloubet Z tiennent tête, leurs rivaux sont encore bien nombreux à pouvoir prétendre à l’accès au podium.

Parmi les belles performances du jour on relèvera encore celles de Steve Guerdat qui signe une très bonne entrée en matière avec Nino des Buissonnets , tout comme sa jeune compatriote, Janika Sprunger qui confirme la grande forme de sa bien nommée Bonne Chance.

Coté français, la désillusion crée par la chute de Pénélope Leprevost ne doit pas faire oublier qu’elle prendra part aux épreuves par équipe et tout le staf doit pouvoir compter sur elle pour parfaire les brillants résultats de Bosty mais aussi Philippe Rozier qui en remplaçant confirmé au poste de Simon Delestre, signe le sans faute parfait avec Rahotep de Toscane. Quant à Kevin Staut et Reveur de Hurtebise, un 4 points au compteur n’est pas plus grave que ceux d’un Jeroen Dubbeldam ou d’un Nick Skelton  qui signe un surprenant retour au sommet avec son fameux Big Star.

Bref, il va encore y avoir de grands moments de stress dans les prochains jours et  si certain on mieux assurés que d’autres, rien n’est encore joué…

Alors, suite au prochain épisode mardi avec la première manche des épreuves par équipe à laquelle nous apprenons que Markus Ehning et Cornado abandonnent leur place au profit de Meredith Michaels Beerbaum et Fibonacci et que les Pay-Bas devront se contenter d’une équipe à trois suite à la disqualification de Juhr Vrieling coupable de maltraitance au paddock avec Zirocco Blue.

Les résultats et classement provisoire ICI.