Championnats de France de CSO

Romain Potin Champion de France Elite 2017

 Champion de France Pro 1 en 2016, Romain Potin réussit un très bel exploit en s’imposant cette année dans la catégorie reine des cavaliers d’élite.

En selle sur le vif et bondissant étalon Tzigano Massuere, le cavalier des Hauts de France remporte brillamment le titre de champion de France Elite 2017.

Avec un total de 6,65 points sur l’ensemble des quatre manches, Romain Potin devance ainsi Gregory Cottard qui sur un ultime sans-faute avec Régate d’Aure prend la médaille d’argent.

Également sans faute dans ce dernier round, Frederic David complète le podium en s’octroyant la troisième place avec Baloussini.

Une finale au suspens intense et dont Max Thirouain fut sans doute le moins chanceux. En tête du classement provisoire, il perd le titre pour une touchette sur l’ultime obstacle avec Utopie Villelongue.

Les réactions:

Romain Potin, Champion de France Pro Elite : « C’est magique ! J’ai pourtant hésité à emmener Tzigano car il a eu une période de doute en début de saison. Mais grâce à Nicolas Delmotte, le travail effectué a porté ses fruits. C’est un cheval qui a beaucoup de sang et de personnalité. Je suis là grâce à lui et à mon entourage. »

Grégory Cottard, vice-champion de France Pro Elite : « Je monte Régate depuis trois ans. C’est une sacrée jument même si un peu atypique. Je suis arrivé ici assez confiant. J’ai pris beaucoup de plaisir. Je crois que mon expérience de 2013 m’a aussi permis de gérer cette finale. »

Frédéric David, médaillé de bronze du championnat de France Pro Elite : « Mon cheval saute très bien sur l’herbe, il l’a encore prouvé ici malgré une mauvaise chasse. C’est ma première médaille en championnat. »

Sophie Dubourg, Directrice technique nationale : « Le bilan de ces championnats de France est très positif. Que ce soit le format, les dates, il nous faut poursuivre dans ce sens. Il faut souligner aussi la qualité des parcours. L’intérêt de ces épreuves est aussi de révéler de nouveaux couples. A l’avenir, nous espérons avoir encore plus de cavaliers de l’équipe première. »

Philippe Guerdat, sélectionneur national : « C’était un magnifique championnat. Il y avait de la concurrence cette année. Du coup, il a fallu concevoir des parcours sélectifs et Yann Royant l’a fait parfaitement. On était proche du niveau 5*. Je suis content pour Romain Potin à qui j’ai donné sa chance dans plusieurs Coupes des nations. »

Info FFE

Les résultats complets ICI.