CSI ST Gall : Le GP du samedi

Meredith Michaels Beerbaum en survole !

Le Grand Prix de ce samedi n’avait rien d’un GP au rabais d’autant que si certains cherchaient encore des points pour la qualification au GP de ce dimanche, d’autres s’engageaient avec de plus jeunes montures. Une jeunesse souvent épatante, sur ce parcours relevé et bien technique dessiné par Rolf Ludi. Sur les 9 cavaliers qualifiés au barrage, ils ne furent plus que huit à prendre le départ, suite à l’abandon du prince saoudien Al-Saud . C’est donc finalement Meredith Michaels Beerbaum qui l’emporte en signant le sans-faute parfait sur un chrono canon de 36,07″. Quatre secondes de moins que son demi-compatriote, René Tebell  sur Cooper.

Le belge Niels Bruynseels complète le podium avec un 4pts de Sterrehof’s Opium.

Les résultats complets ICI