SAR la Princesse Lalla Amina est décédée.

SAR Princesse Lalla Amina ( à gauche) ici en compagnie de SAR la Princesse Haya de Jordanie. © FEI / Hugues Siegenthaler

 La tristesse de tout un pays et au-delà!

SAR la Princesse Lalla Amina, présidente de la Fédération des Sports Equestres Royale Marocaine vient de décéder ce jeudi . 

La tante de S.M. le Roi Mohammed VI était une passionnée des sports équestres et tout simplement une amoureuse des chevaux.

Elle fut l’ardente défenderesse des chevaux de race marocaine, dont elle tenait à voir figurer un jour les pédigrées aux plus hauts niveaux des sports équestres.

Elle fut une cavalière émérite et devint en 1999 la présidente de la Fédération Royale Marocaine des Sports Equestres. 

Le Royaume du Maroc perd ainsi une des plus brillantes militantes de la promotion des sports équestres mais également de la défense des droits des femmes et des démunis.

Président de la Ligue marocaine pour la protection de l’enfance, SAR la Princesse Lalla Amina fut un ardent défenseur des droits des enfants tout au long de sa vie et a travaillé sans relâche sur la législation nationale et l’harmonisation avec les lois et conventions internationales. 

Elle a été membre du comité d’honneur du mouvement mondial des mères, président honoraire de l’Association Hadaf pour la protection des personnes handicapées et a également présidé l’Association marocaine pour la promotion des arts pour les personnes handicapées.

« SAR la Princesse Lalla Amina était une personne merveilleuse qui a toujours généreuse mettre les besoins des autres d’abord, »- évoque dans un communiqué la présidente de la FEI,  SAR la Princesse Haya de Jordanie.- « Elle a eu un impact profond sur la vie de tant de jeunes que son dévouement  continuera à fournir à ceux qui en ont besoin, un meilleur cadre pour les aider dans les moments difficiles.Lalla Amina a été un exemple et un mentor pour moi personnellement, ainsi qu’à chaque jeune femme dans notre région qui aime les chevaux. Nul n’a fait plus pour la communauté équestre et son développement en Arabie et en Afrique que ce qu’elle a fait. Le vide qu’elle laisse sera impossible à combler. Elle va nous manquer terriblement. Tous ceux qui ont eu la chance de connaître et de travailler avec elle dans le monde équestre et bien sûr au-delà, sont dévastés par son décès. Elle était une femme vraiment remarquable. » précise SAR  Princesse Haya de Jordanie.

Passionnée d’équitation et d’élevage,  SAR, Princesse Lalla Amina fut également présidente du comité d’organisation de la « Semaine du Cheval » à Dar Es Salam (Rabat), mais également l’entraîneur de l’équipe nationale marocaine et juge en CSO.

Une grande Dame du cheval s’en est allée et nous exprimons là nos plus sincères condoléances.

 

Une réflexion sur « SAR la Princesse Lalla Amina est décédée. »

  1. je suis tres triste pour cette femme qui a donner beaucoup au maroc et au sport equestre qui avait un grand coeur pour les cavaliers une grande perte pour le maroc

Les commentaires sont fermés.