CSIO Spruce Meadow

Double sans faute dans la coupe des nations, Daniel Deusser témoigne de toute la vélocité allemande!

L’Allemagne forte ; la France faible !

Si certains les pensaient fourbus par leurs contre-performances olympiques, les cavaliers allemands se sont rapidement repris en renouant avec les succès. Pour preuve leurs victoire en équipe lors de la très relevée coupe des nations de Spruce Meadow.

L’équipe, composée de ténors et d’altos comme Christian Ahlmann, Daniel Deusser (double sans faute avec Cornet d’Amour), Philipp Weishaupt et Hans Dieter Dreher, s’impose aisément devant l’Irlande et les Pays-Bas qui bouclent le podium.

La France n’alignait quant à elle que trois cavaliers ! Une participation que l’on aurait préféré voir plus véloce et qui prouve un certain désintérêt pour cette compétition que les tricolores avaient pourtant remportée l’an dernier !

Une attitude fédérale pour le moins étrange et qui témoigne d’un sérieux malaise au sein de la gestion des compétitions internationales.

En terminant à la 9e et dernière place de cette coupe, elle se prive d’une sélection pour l’an prochain ! En effet, s’ils offrent les frais de voyage aux différentes nations participantes, les bien veillants organisateurs de Spruce Meadow ont instauré un règlement qui détermine les nations hôtes en fonction de leurs classements de l’année précédente. Ainsi les derniers d’une année, laissent leurs places à d’autres pays non sélectionnés précédemment. Un rotation judicieuse et on ne peut plus sport, mais qui dans le cas français, témoigne d’une attitude des plus étranges!

Auraient-ils perdu leur esprit de corps aux abords de la Tamise ? Pourquoi aucun des qualifiés olympiques (mis à part Bosty) n’était — il (ou elle) de la partie ? Méforme ou mésentente dans le planning ? Ne pouvait-on pas trouver un 4e cavalier prêt pour aller à Calgary ? 

Rappelons juste ,qu’après la victoire émérite de l’an dernier et qui surprenait alors positivement tout le monde , le staff français promettait de revenir cette année avec une équipe de haut- niveau !

Ils ont dû se tromper… Mais où ?

Les résultats complets ICI

3 réflexions sur « CSIO Spruce Meadow »

  1. Pour rectifier il aurait pu y aller avec Napoly uniquement mais Napoly n’aime pas l’avion
    Au-delà du fait qu’il manquait Simon, je ne comprends pas pourquoi les autres cavaliers n’y sont pas: Staut, Leprevost, Guillon, Dilasser???

  2. Pour l’équipe de France, un 4ème cavalier était prévu : Simon Delestre, mais un de ses chevaux s’est blessé donc il n’a pas pu aller à Calgary. Et il était impossible de lui trouver un remplaçant du jour au lendemain sachant que le voyage jusqu’à Calgary se prépare un minimum à l’avance…

Les commentaires sont fermés.