Equita’Lyon: Equita Master

Bost, nouveau maitre d’Equita!

Ah que ça fait du bien!

Du bien, de voir une épreuve au format plus « télé », mais non moins sportive, qui par sa formule entrainante, donne du rythme et du suspens, prouvant ainsi que le jumping peu aussi faire vibrer le petit écran. 

Du bien, de sentir l’enthousiasme soulevé par les cavaliers du top mondial, face aux  quelques 6000 spectateurs venus assister au challenge d’Equita’ Lyon.

Du bien, d’entendre les ovations accompagner jusqu’à la Marseillaise, un Bosty au sommet de sa forme. Accompagnée de Pénélope Leprevost, tout aussi enjouée par cette épreuve qu’elle a su relever jusqu’à la seconde place avec Nayana, Bosty savourait une nouvelle victoire, de bon augure avant le GP Coupe du Monde de ce dimanche.

On s’est franchement régalé en suivant les différents parcours et au-delà de la dotation (100.000 €) les cavaliers se sont pris au jeu pour nous assurer un grand moment de sport.

Premier des doubles sans fautes, Ludger Beerbaum, que l’on connait plus méticuleux dans ses distances, s’est laissé emmener par l’ambiance pour enlever encore quelques foulées de confort à sa grise Chiara et donner le ton à ses poursuivants.

Si Bosty n’a pas eu besoin de beaucoup pousser Myrtille Paulois pour aller chercher la victoire, d’autres ont également pris les devants pour tenter de décrocher le Graal! 

Nayana et le bonheur d’une cavalière et de propriétaires

La plus audacieuse fut sans doute Pénélope Leprevost qui menait  Nayana sur un rythme endiablé pour tenter de chercher le chrono fracassant de Bosty. Filtrant avec les barres tout en sillonnant le parcours au plus juste, le public se prenait à croire à l’exploit. Pas loin, mais une foulée de trop en fin de parcours les placent en second.

Le N°1 mondial, Rolf Göran Bengtsson, n’en restait pas moins mordant et tentait à son tour de signer le meilleur chrono. Un ton légèrement en dessous, Carusso LS menait le suédois à la 3e place.

Et que dire de Kevin Staut qui menait sur le meilleur sentier la jeune Cheyenne HDC. Libérant la pression au fil des obstacles, ce nouveau couple signe un double sans faute pour la 5e place à la hauteur des meilleures espérances à venir.

Des espérances tout aussi marquées pour Marco Kutscher qui signe aussi le double zéro avec son jeune espoir, Cornet’s Cristallo pour une 6e place au final.

Franchement, après des épreuves souvent interminables (avec près de 80 engagés et dont le niveau, avouons-le, n’est pas toujours à la hauteur des espérances), se faire une soirée comme ça à Equita’Lyon, ça fait du bien!

 

Les résultats complets ICI

Une réflexion sur « Equita’Lyon: Equita Master »

  1. Bravo à Bosty qui est,pour moi ,simple cavalier amateur,un des cavaliers les plus talentueux de par son sens de la vitesse,sa capacité de « booster » ses chevaux dans un style particulier mais toujours en les respectant.Il me fait vibrer a chacun des ces parcours.
    Il parait humble,humain et semble vraiment aimer ses chevaux.Ce qui manque a beaucoup de cavaliers je pense.

Les commentaires sont fermés.