FEI World Cup: Beezie Madden en tête

Montage Beezie Madden & Simon

La première Américaine!

 Ça y est! Avec la traditionnelle épreuve de chasse en ouverture, les choses sérieuses ont commencé à Göteborg.

Des 39 partants, c’est Beezie Madden qui s’impose en signant le sans-faute parfait avec Simon.


Bouclant le parcours sur un chrono de 62,28, l’américaine prenait les devants sur le suédois Rolf Göran Bengtsson et son fameux Casall LS qui soulevait alors l’enthousiasme du public. Il fallut attendre les derniers concurrents pour voir Pius Schwizer s’intercaler à la seconde place avec son Verdi dont les sabots ne manquaient d’ailleurs pas de faire quelques notes. Mais pas de bécarre  ni de bémol pour le couple suisse qui prend donc la seconde place, s’octroyant ainsi déjà une bonne option en vue de la seconde partie qui aura lieu demain.

Côté français, Kevin Staut et Silvana HDC ont pleinement assumé leur rang en terminant, sans trop forcer, à la 6e place du provisoire. Belle prestation aussi de Pénélope Leprevost et Nayana qui firent preuve d’une aisance particulièrement remarquable pour une 8e place bien méritée.

Bosty eut moins de veine. Myrtille Paulois est arrivée en Suède avec une légère contusion à un sabot. Du coup, la blême posait problème, empêchant le couple francilien de prendre part hier à l’épreuve dite « Warm Up ».Aujourd’hui c’est la jument qui était un peu trop chaude et malgré un tempo relevé, une faute les propulse à la 23e place.

Parmi les bonnes performances du jour on relèvera celles de Luciana Diniz ,4e avec son bon Lennox, juste devant l’irrésistible Sergio Alavrez Moya qui assurait son tracé bien monté avec Carlo.

Parti en ouvreur, Steve Guerdat aurait mérité d’un brin de réussite pour conserver le sans-faute avec Nino des Buissonets, car le parcours ne manquait pas d’aisance. S’il conclut à la 17e place du provisoire, gageons que le couple olympique  saura reprendre les devants dès demain pour tenter de reprendre contact avec les leaders.

Au tableau des contres-performances du jour, on notera celle de Markus Ehning qui sort de piste avec deux fautes marquées par Plot Blue et l’énorme bévue de Christian Ahlmann qui tronquait l’abord de la dernière ligne à son fidèleTaloubet Z.

En pointant à la 12e place avec Embassy II, Hans Dieter Dreher tient ce soir le meilleur classement des cavaliers allemand. Pourtant sans faute sur les barres, Meredith Michaels-Beerbaum dut oeuvrer dans la résistance pour maintenir sa puissante Bella Donna dans les meilleures trajectoires. 

Déception sans doute aussi pour Edwina Tops Alexander qui termine à la 38e place pour les 12 secondes de pénalités accumulées avec Erenice Horta.

Mauvaise surprise aussi pour le dernier vainqueur en titre,  Rich Fellers. Pourtant parti comme à son habitude l’américain (comme Ahlmann),trompait la distance de son fidèle Flexible  qui ne pouvait raisonnablement franchir l’ultime combinaison. Pas de barres, mais un chrono sévère qui efface sans doute tout espoir pour le doublé.

Le premier round est passé et si les 10 premiers ont sut sauvegarder les meilleurs espoirs autant dire que rien n’est joué, car les épreuves de demain seront encore d’un autre niveau et il pourrait bien y avoir encore de belles surprises…

 

Les résultats complets de cette 1re épreuve ICI