Nouveaux chevaux pour Lamaze et Foster

 Quelmec du Gery, Power Play  et Verdi III aux couleurs canadiennes.

Suivant fidèlement les conseils du marchand belge Gilbert De Rook, voici donc les noms des nouvelles recrues qui évolueront désormais sous les couleurs d’Artisan Farm, propriété de la famille Ziegler.

 Éric Lamaze et Tiffany Foster en sont les heureux bénéficiaires.

 Quelmec du Gery ((Pamphile x Jasper) évoluait jusqu’alors sous la selle de Pénélope Leprevost. 

Propriété principale de François Mathy, la cavalière normande en possédait une partie. Alors que nous l’interrogions après sa 4e place au GP de Madrid, Pénélope Leprevost nous disait que le cheval était à vendre, même si elle espérait que son principal propriétaire (séduit par ses performances) lui maintienne encore un peu Quelmec. Un espoir vite dissipé puisque c’est désormais sous la selle de l’olympique Éric Lamaze qu’évoluera le jeune hongre de 9 ans.

 

 

Neuf ans c’est également l’âge de Power Play. Testé lundi par Éric Lamaze, ce fils de Casall quitte les écuries suisses de Pius Schwizer pour rejoindre Calgary en fin de semaine .

Un essai tout aussi concluant pour sa compatriote Tiffany Foster qui récupère ainsi Verdi III(Hors La Loi II x Cantus)

Autant dire que le cheptel de Pius Schwizer vient de perdre deux très bons éléments. 

 

« C’est la vie d’un gars comme moi, soumis aux influences du commerce. » Nous confie Pius Schwizer. « J’ai déjà la chance d’avoir des gens qui me soutiennent, mais j’ai aussi une entreprise à faire tourner et donc aussi des charges. Le sport de haut niveau coute très cher et si je veux pouvoir continuer, je n’ai pas le choix.

Pius Schwizer & Verdi au Grand Palais

Je n’ai pas un mécène aussi riche pour subvenir à tout cela, alors quand il y a un bon client, on ne peut décemment refuser. Maintenant, j’ai encore de bons chevaux dans mon écurie et même s’ils sont jeunes, au moins j’ai de l’avenir. Eh puis il y a aussi un coté flatteur dans ce genre d’affaires. Si l’on vient chez vous pour acheter, c’est qu’on pense que vous avez de bons chevaux… Tout est allé très vite! Ils sont venus lundi et une offre est tombée mercredi. Une proposition suffisamment intéressante que mes propriétaires et moi avons donc acceptée. »-

Bref, vous l’aurez compris, Pius n’est pas du style à tergiverser et encore moins à palabrer -“À ceux qui en douteraient, je ne suis pas près d’arrêter et je fais en sorte de maintenir le niveau, pour moi, mais aussi pour l’équipe suisse. Il y a des pages qui se tournent et d’autres qui s’écrivent. C’est la vie , mais je suis encore présent. »

 

Présent, il le sera dès aujourd’hui au CSIO de St Gall où Pius montera Picsou du Chêne, Cool Girl et Ulysse.

Pour Éric Lamaze la situation s’est visiblement inversée. Après un passage à vide suite au décès tragique de son fabuleux Hickstead, le champion olympique revient en piste avec un vrai moral de battant. Mais bon, comme il l’avoue, il ya de quoi…

 

–  » Grâce au soutient sans faille d’Artisan Farms, j’ai pu acquérir de nouveaux chevaux. Et quels chevaux ? , Verdi est un cheval d’expérience et convient parfaitement à Tiffany. Quant à Quelmec et Power Play, ce sont là deux chevaux d’avenir fabuleux. De plus avec Penelope et Pius comme cavaliers, ils ont eu le top niveau côté formation. Cela me met dans une position fantastique pour l’avenir. Je suis tellement reconnaissant vis-à-vis de Carlene et Andy Ziegler. Ils m’ont ramené dans le Grand Sport grâce à leur soutien incroyablement généreux « .

 

 

Quant à Tiffany Foster, elle n’est pas non plus avide d’éloges envers ses mécènes :

— « Je suis extrêmement heureuse d’être la destinataire de Verdi . « Andy m’a engagé au Global Champions Tour cette année, mais il s’est rendu compte que si nous voulions continuer à concourir au plus haut niveau, il serait utile pour moi d’avoir un cheval plus performant. Il s’est donc adressé à Gilbert de Rook pour trouver un cheval susceptible de me convenir et Verdi III est venu comme une option. Nous n’aurions jamais pensé qu’un cheval de sa qualité serait disponible. Il est extrêmement bien dressé et a toute l’expérience que nous pouvions espérer. Je suis folle de joie! 

Si Éric Lamaze et Tiffany Foster officient depuis de nombreuses années en tant que coaches  auprès de la famille Ziegler, Artisan Farm met désormais ses forts moyens à disposition d’un duo que l’on sent avide de performer jusqu’aux J.O de Rio. 

Toute l’équipe d’Artisan Farm va maintenant se rendre cinq semaines à Spruce Meadows . Powerplay, Quelmec du Gery et Verdi III feront leurs débuts en compétition pour Artisan Farms sous les selles de Lamaze et Foster. 

Caitlin Ziegler s’engagera avec  VDL Groep Camara et Butragenia. Christine avec Nevada tandis que Andy Ziegler fera sa campagne canadienne avec Cyber van Vryhern, Bo de Pomme, Hyo Alatnero et Gran Carthago.

De quoi ravir tout ce beau monde.

 

Sources:

Pius Schwizer.CH

www.World of Show Jumping

 

2 réflexions sur « Nouveaux chevaux pour Lamaze et Foster »

  1. Eh oui l’éternel débat. Mais en sports equestres comme ailleurs, l’argent ne fait pas tout…mais y contribue… beaucoup!

  2. C’est la grande différence qu’il y a entre les cavaliers.
    Certains fabriquent les chevaux,d’autres les achètent.C’est dommage pour les premiers qui ont consacré toute leur énergie dans la formation de futurs champions,profitable pour les seconds qui récupèrent des chevaux clés en main.
    Cette situation est tout de même positive car profitable à l’économie équine qui prouve que malgré la crise,quand la qualité y est,les chevaux de haut niveau se vendent bien.

Les commentaires sont fermés.