CSI Bourg en Bresse: Michel Robert 1er dans l’Ain

Un Podium brillant au soleil de Bourg-en-Bresse ©X.Boudon

Un GP bien relevé.

Le CSI4* de Bourg-en-Bresse s’est conclu hier par la victoire du plus populaire des régionaux de l’étape, Michel Robert . En selle sur Oh d’Éole, le vétéran français montrait une nouvelle fois toute sa pugnacité en allant décrocher la victoire au terme d’un barrage à sensation.  

Alors qu’il était déjà bien engagé sur le parcours avec sa fille de Kannan, une barre de l’antépénultième obstacle tombait sous l’effet du vent. « j’ai vu l’agitation des hommes de pistes et je me suis dit- vas-y, on verra bien– … » précisait Michel Robert en sortie de piste. «  Ils ont réussi à remettre tout en place, mais sinon j’aurais sauté par-dessus eux ! » Rajoute-t-il d’un sourire qui en disait long sur son plaisir d’avoir remporté le GP de Bourg. « Monter en piste devant son public s’est toujours très motivant. La jument était au top et l’on s’entend de mieux en mieux. Alors quand on a un bon week-end comme celui-là, avec de bons classements et deux victoires d’affilée, c’est que du bonheur ! « 

Un plaisir partagé avec le public qui ovationnait aussi chaleureusement son champion que les autres cavaliers du tour d’honneur.

L’italien  Lorenzo De Luca signe également un bon week-end à Bourg. Après sa troisième place dans la qualificative de samedi, il prend cette fois la seconde place au podium du GP avec un double sans faute de sa Zoe III (Kannon). Une place partagée au podium avec le Britannique Daniel Neilson qui n’a pas manqué de brio en terminant sur le même tempo avec Varo M (Pierrot).

Partie en ouvreur, le premier des doubles sans fautes fut signé par Reynald Angot qui prouve une nouvelle fois toutes ses qualités et celles de son Opéra des Loges (Fétiche du Pas) pour une 4e place au final.

©collection bricotchristophe.com

 

 

 

On relèvera encore la bonne performance d’Anne Sophie Godart et son Carlito Van’t Zorvliet (Burgraaf)qui prend la 6e place au classement pour un petit 4 Pts au barrage.

 

 

 

 

 

 

 

©bricotchristophe.com

Issu du même élevage belge d’André Braeckevelt  , For Joy Van’t Zorgvliet signe également une belle prestation sous la selle de Kevin Staut . Âgé d’à peine 8 ans, le jeune étalon fils de For Pleasure, signait un très bon tour avant de perdre un peu d’action au barrage. « Je l’ai engagé dans ce GP en cherchant à lui donner un peu d’expérience à ce niveau. Il fait une superbe prestation en première manche. Je ne pensais pas qu’il allait s’en sortir aussi facilement, car le parcours était bien relevé et très technique. Le barrage était un plus éprouvant et il faute en fin de tracé. Mais franchement je suis ravi de sa prestation ! » souligne Kevin Staut,visiblement très optimiste quant à l’avenir d’un des jeunes espoirs de l’écurie HDC.

Les résultats complets ICI.

© Photos: Bricotchristophe.com        &      Médiasfotos.fr