Coupe des Nations: l’Allemagne évincée,Ludger Beerbaum fâché!

 

Ludger Beerbaum©jumpinews.com

« La santé des chevaux d’abord! »

Le week-end dernier, les pluies diluviennes s’abattaient sans discontinuer sur le terrain du CSIO de St Gall. Des conditions météo qui altéraient profondément le terrain, à tel point que plusieurs équipes décidaient d’abord de ne pas courir le risque de blesser un cheval, préférant déclarer forfait.  Informer par les instances fédérales qu’un tel retrait éliminerait d’office les équipes engagées, les équipes réfractaires revenaient alors sur leurs décisions, quitte à faire courir d’autres cavaliers ou chevaux de deuxième ordre. Toutes, sauf l’Allemagne, qui persistait dans son jugement en déclarant alors unanimement forfait. Une décision qui lui vaut donc l’éviction d’office de la finale 2013 et une rétrogradation en seconde League pour l’an prochain. Mais la «mannschaft» compte bien porter recours.

Ludger Beerbaum réagit aujourd’hui sur son site internet, dénonçant de fait le manque de courage des autres nations:

– » Dans l’épreuve qui précédait la coupe, j’ai fait la reconnaissance et déjà là,  j’avais de sérieux doutes. J’ai pris le départ, mais au bout de 6 sauts j’ai arrêté. J’ai alors pensé que ce ne serait pas raisonnable de faire la coupe dans de telles conditions.  Au début, 3 ou 4 nations ont annoncé comme nous qu’elles ne partaient pas. Puis, la FEI nous a annoncé que les pays non concurrents n’iraient pas à la finale et seraient sans doute en second league l’an prochain. Ceci a fait changer d’avis les autres nations. Pour nous, c’était véritablement honteux que les autres équipes n’aient rien dit de plus sur les conditions dans lesquels ont devait courir cette coupe des nations à St Gall.

On nous a proposé de monter notre deuxième ou troisième cheval ou encore de faire monter le cavalier de réserve. Mais nous ne voulions pas risquer qu’un de nos chevaux, quel qu’il soit,  se retrouve blessé.

Le parcours a été modifié. La rivière et le triple ont été enlevés et la hauteur des obstacles diminuée. D’un point de vue technique, ça correspondait à un Grand Prix 1,45 m classique. Un de ceux que nous faisons tous les week-ends. La seconde manche a été annulée ! Encore une preuve que nous avons pris la bonne décision. Après la Coupe des nations, tout le reste du concours a été annulé. C’est une nouvelle fois, une preuve que nous avions pris la bonne décision. Nous ne regrettons pas notre décision et nous reprendrions exactement la même si c’était nécessaire..

Si les autres nations avaient maintenu leur décision initiale de ne pas partir sur la Coupe des nations, les choses seraient considérablement différentes pour l’Allemagne !

Mais d’un autre côté, la finale aura moitié moins de valeur sans une nation comme l’Allemagne. 

Il y a tellement de débats sur le bien-être des chevaux. Et aujourd’hui, nous sommes punis pour avoir voulu faire de la santé de nos chevaux une priorité. Que nous ne soyons plus en course n’est évidemment pas une bonne nouvelle pour l’Allemagne, mais c’est sans aucun doute beaucoup mieux qu’un cheval avec un tendon blessé ! Sans doute que lors des prochaines conférences de presse des coupes des nations, cette question sera encore posée à la FEI, parce que leur décision à St Gall était basée sur autre chose que l’équitation… »

ludger beerbaum ©jumpinews.com

Traduction issue du communiqué de Ludger Beerbaum à lire ICI

Une réflexion sur « Coupe des Nations: l’Allemagne évincée,Ludger Beerbaum fâché! »

  1. UNE BONNE Leçon A PRENDRE LA !! BRAVO POUR LEUR COURAGE DANS LES CONVICTIONS ET GRANDE TRISTESSE DE LA FAIBLESSE D ESPRIT DE LA FEI

Les commentaires sont fermés.