Timothée Anciaume fait coup double au Celtik Jump

Anciaume en Grand Celtik!

Déjà vainqueur vendredi soir du Grand Prix à 1m40 qui ouvrait la seconde édition du Celtik Jump, Timothée Anciaume et Paddock du Plessis, arrachent le doublé dans le Grand Prix de ce dimanche, sous l’ovation d’un public totalement acquis.

Le tirage au sort l’a décidé, Timothée Anciaume et Paddock du Plessis seraient les derniers à partir dans le Grand Prix 1m45 aux couleurs de Lorient agglomération et du Comité Régional Equestre de Bretagne. Une position stratégique qui, comme le souligne le cavalier : « lui laissait la chance de pouvoir tenter d’aller plus vite ».

Un grand prix très technique

Avant l’entrée en piste de Thimotée Anciaume, le tour très technique de Jean Paul Le Petit, qui offrait un final bel et bien hors normes aux 54 couples engagés dans l’ultime épreuve du Celtik Jump, a fait de nombreux dégâts. « A la cote », comme disent les cavaliers et avec de réelles difficultés. Il faudra attendre le passage d’un des meilleurs nationaux, Gilbert Doer, pour entrevoir l’idée d’un barrage ; barrage qui aura lieu puisqu’ayant trouvé la clé, 11 couples parviennent à se hisser au final. Parmi les 11, le couple vainqueur de l’an passé, Timothée Anciaume et Paddock du Plessis. À l’aise sur la hauteur, Paddock ne semblera jamais en difficulté.

Une finale titanesque

Alors que le chrono de François Xavier Boudant semblait difficile à aller chercher, celle qui allait devenir la meilleure cavalière du concours, Dorothée Amar, « explose » tout simplement le temps du leader de 3 secondes. Une échappée qui semblait la rendre intouchable.

Sauf que…vainqueur de l’épreuve en 2012, le chouchou du public Lorientais entre en piste. Soutenu par 2500 spectateurs, Timothée Anciaume va « survoler » la piste du Celtik Jump. Serrant toutes ses courbes, enlevant une foulée avant le double, Paddock du Plessis fait parler sa puissance et s’offre une demi-seconde d’avance sur Dorothée Amar .

Info texte Damien Kilany, DK Prod

Les résultats ICI