CHI Genève 2013: Retour en images

_MG_4499

Le Rolex Grand Slam de Genève s’est terminé en apothéose avec la victoire de Steve Guerdat.

Des coulisses à la remise des prix, retrouvez quelques moments d’exception …

 En avant la musique…

IMG_4458
Poste de contrôle…
IMG_4477
Encore une victoire australienne en Attelage … Sacré Boyd Exell
Vue plongeante!
Vue plongeante!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit tour et puis s’en vont…

Après deux grandes victoires vendredi et samedi on attendait encore Kent Farrington au barrage du GP dominical . Mais avec une barre la messe était dite...
Après deux grandes victoires vendredi et samedi on attendait encore Kent Farrington au barrage du GP dominical . Mais avec une barre, la messe était dite…
Pas de doublé pour Peter Devos
Pas de chance pour Peter Devos qui après sa victoire à Calgary tentait ici de doubler sa mise…
La vie de Chateau…

_MG_4605

Itot ne fera pas le doublé à Genève. Peut-être temps de rejoindre les broutards au pré....
Itot ne fera pas le doublé à Genève. Peut-être temps de rejoindre les broutards au pré….

_MG_4609

 Et sans Pius…

Pius Schwizer Geneve ©jumpinews _MG_4711 _MG_4713

Et les allemands…

Deux fautes au 1er tour pour Ehning et Plote Blue. Pas dans les habitudes de la maison...
Deux fautes au 1er tour pour Ehning et Plote Blue. Pas dans les habitudes de la maison…

Ni Ludger, ni Marcus, ni Daniel… Donc pas de Beerbaum pas de Ehning pas de Deusser au barrage, mais un Hans Dieter Dreher des grands jours.

Vainqueur du GP coupe du monde à Stuttgart, Hans Dieter Dreher fut encore le meilleur allemand de ce grand prix genevois. En tentant le tout pour le tout au barrage  « Hansi » n’aura pas failli à sa réputation, mais pour une faute au dernier round avec Embassy, il dut se contenter de la 6e place au final.

Hansi Dreher encore au top!

Hansi Dreher n'aura pas manqué l'occasion de prendre part au barrage. Passage d'oxer à la perfection avec Embassy II
Hansi Dreher n’aura pas manqué l’occasion de prendre part au barrage. Passage d’oxer à la perfection avec Embassy II

_MG_4786

 3 _MG_4787

 

 

Simon Delestre en meilleur tricolore.

_MG_4835

Avec trois cavaliers parmi les barragistes de ce difficile grand prix Rolex, la France peut être vraiment fière. Si d’aucuns attendaient sans doute Delaveau, Leprevost ou Bosty au barrage, c’est Simon Dlestre qui signe la plus belle performance en allant décrocher une superbe troisième place avec le jeune Qlassic Bois Margot.

_MG_4832

En jouant le jeu sans mauvais risque pour sa jeune monture, Simon Delestre revient au sommet d’un grand prix pour le plus grand plaisir de ses supporters dont les propriétaires de l’étalon n’avaient pas manqué d’assister depuis les tribunes. Là aussi, un plaisir partagé qui rajoutait encore un peu plus de satisfaction au sélectionneur  Philippe Guerdat qui malgré la victoire sans doute remplie d’émotion pour son fils, aura su garder avec la plus grande pugnacité le trio de l’équipée française.

Le duo HDC au barrage! 

Ils ne furent sans doute pas nombreux (hormis son entourage, évidemment…) à croire aux chances de qualification pour le duo Kevin Staut avec For Joy van’t Zorgvliet HDC… Et pourtant! Sans doute dynamisé par sa meilleure forme physique et sa récente victoire au Gucci Masters de Paris, Kevin Staut signe encore un très bon week-end à Genève . Second de la Coupe de Genève disputée samedi, il engageait avec réussite le jeune For Joy dans le GP dominical pour une 10e place au final. Genève qui vit également le retour en piste de Reveur de Hurtebise HDC qui après une année d’arrêt suite à un souci tendineux, signe deux bons tours sans faute et sans forcer. De bon augure avant d’entrevoir l’arrivée annoncée d’Oh d’Éole (dixit Michel Robert sur la chaine Equidia) sous la selle d’un Kevin Staut que l’on sent à nouveau requinqué.

1_MG_4685

2_MG_4864 _MG_4690 _MG_4694

Retour en forme pour Kevin Staut qui assure un sans faute à son jeune For Joy pour rejoindre son partenaire du team HDC au barrage..
Retour en forme pour Kevin Staut qui assure un sans faute à son jeune For Joy pour rejoindre son partenaire du team HDC au barrage..

 Patrice Delaveau dans tous les bons coups !

_MG_4749

Accumulant les victoires et les classements de tous ordres depuis le début de l’année, on ne pouvait imaginer une finale sans Patrice Delaveau. Le normand a une nouvelle fois mené sa monture au plus juste pour parvenir au barrage. Après Orient Express, Carinjo ou Ornella, c’est avec Lacrimoso que Patrice Delaveau hisse les couleurs HDC aux avant-postes.

Un barrage sans Delaveau! Mais non allons! Et du haut de ses 9 ans, Lacrimoso aura encore tenu promesse. Sans aucun doute un très bon cheval d'avenir pour le normand!
Un barrage sans Delaveau! Mais non allons! Et du haut de ses 9 ans, Lacrimoso aura encore tenu promesse. Sans aucun doute un très bon cheval d’avenir pour le normand!

_MG_4747

Un barrage sans retenu qui lui coute une petite barre, mais au vu de la prestation menée dans ce délicat grand prix et sa seconde place la veille dans le défi des champions, nul doute que du haut de ses 9 ans, Lacrimoso HDC confirme ce week-end les meilleurs espoirs pour une saison 2014 pleine d’ambitions.

 

 Hello! Sanctos? Ici Scott!

Scott Brash n'aura encore pas démérité dans cette affaire! Hello Sanctos non plus!
Scott Brash n’aura encore pas démérité dans cette affaire! Hello Sanctos non plus!

 

Le N°1 mondial aura une nouvelle fois assuré son rang pour venir jouer les troubles fêtes…

_MG_4679

Une seconde place qui résonne un peu comme une revanche du duel dans le GP coupe du monde d’Oslo où Steve Guerdat se faisait souffler la victoire par l’irrésistible écossais.

_MG_4674

Mais cette fois-ci, l’écossais devra se contenter de la seconde place.

 

Gerco Schröder et London en challenger.

D’une fluidité redoutable, London s’est encore hissé parmi les barragistes avec son Gerco de cavalier. Là aussi, quel couple fantastique!

1

London et Gerco Schröder. Immanquablement parmi les meilleurs mondiaux!
London et Gerco Schröder. Immanquablement parmi les meilleurs mondiaux!

2_MG_4633

 

 

 

Et puis, le Palexpo c’est mis à trembler!

 

 _MG_4809

2

Une victoire qui vaut encore son pesant d'or pour le couple olympique. Mais une victoire devant son public fut sans doute la plus belle émotion du jour pour le jurassien.
Une victoire qui vaut encore son pesant d’or pour le couple olympique.
Mais une victoire devant son public fut sans doute la plus belle émotion du jour pour le jurassien.

_MG_4800_MG_4803

 

 _MG_4810

 

3IMG_5043

 

 Et si tous les fans auront vibré, certains plus que d’autres!

_MG_4807

 _MG_4938

Un victoire partagée entre amis
Un victoire partagée entre amis
Un frangin et des amis qui n'auront sans doute pas manqué de fêter cela!
Un frangin et des amis qui n’auront sans doute pas manqué de fêter cela!De G.à D. Romain Duguet, Yanick Guerdat et Alain Jufer

 

Un plaisir encore partagé par le speaker Michel Sorgue et l'immanquable Stewart Pedro Cebulka.
Un plaisir encore partagé par le speaker Michel Sorg et l’immanquable Stewart Pedro Cebulka.

5_MG_5000

Bravo aux champions!