Abdelkebir Ouaddar s’impose aux Emirats

JUMPING :  OUADDAR, Abdelkebir sur QUICKLY DE KREISKER GUCCI MASTERS - PARIS MASTERS GRAND SLAM SALON DU CHEVAL DE PARIS NORD VILLEPINTE - 2012 - PARIS - © CHRISTOPHE BRICOT

La coupe pour l’Ukraine, le GP pour le Maroc.

En selle sur le fameux Quickly de Kreisker, Abdelkebir Ouaddar continu son ascension en remportant le GP du CSI d’Al Ain. 

Depuis trois semaines, le cavalier marocain s’est octroyé un séjour de compétitions aux Émirats Arabes Unis, rejoignant ainsi d’autres délégations telles que l’Ukraine, qui outre leurs résultats, ont attiré notre curiosité quant à l’évolution de certains couples.

 

Après avoir remporté le GP du CSI3* de Sharjah, Abdelkebir Ouaddar reprend la mise à Al Ain en s’imposant cette fois dans un Grand Prix 5*. En tête de liste de l’équipe marocaine, le pensionnaire des écuries Marcel Rozier semble ainsi avoir franchi un nouveau cap. Une progression vers le plus haut niveau partagée par Quicly de Kreisker. Ce bon fils de Diamant de Semilly et Briseis d’Helby par Laudanum, né chez Guillaume Ansquer, fit ses débuts en cycles classiques sous la selle de Benjamin Robert. Évoluant alors sous les couleurs du Haras des Blés, cher au cœur de Liliane Fromer, le jeune étalon remportait notamment les GP des CSI d’Auvers et de Dinard.

Racheté à l’automne 2012 pour le compte de Sa Majesté le roi Mohamed VI, Quicly de Kreisker s’est avéré devenir rapidement un véritable partenaire pour le marocain qui ne comptait jusqu’alors que sur son Porche du Fruitier pour aller se frotter au plus haut niveau. Ce samedi soir à Al Ain, Abdelkebir Ouaddar s’est imposé en devançant de plus de 6 secondes l’expatrié français Frederic David avec Equador Van’T Roosakker.L’ukrainien Ferenc Szentirmai prenait la 3e place avec l’expérimenté Quickdiamond.

L’Ukraine en Coupe.

L’Ukraine s’est d’ailleurs imposée dans le GP Longines de la Coupe des nations. Si dans ses rangs Cassio Rivetti et Ulrich Kirchhof font partie des habitués du genre, la présence en piste de leur mécène Olexander Onishchenko fut un peu plus étonnante. En selle sur Carlina, le magna ukrainien signe une bonne première manche sans faute pour conclure ensuite à 15pts, contribuant toutefois à la victoire de son équipe

Une coupe des nations aussi originale qu’orientale et au cours de laquelle l’équipe qatarie égalise le score de 13pts ukrainiens. Parmi les chevaux engagés, on retrouve le fameux Palloubet d’Hallong qui, sous la selle d’Ali Yousef Al Rumaihi, signe un premier tour sans faute puis un second à 7pts.

L’Arabie Saoudite prend la 3e place devant une surprenante équipe syrienne dont Ahmed Saber Hamcho signe le meilleur score à 5pts avec Quintus.

Plus de résultats ICI