Kuchengirl à la retraite

Noltes Kuchengirl & Marcus Ehning © jumpinews.com

 

D’après un communiqué sur le site allemand du champion, Marcus Ehning et la famille Nolte (propriétaire de la jument)ont décidé communément de mettre un terme à la carrière sportive de Noltes Kuchengirl.

Cette fille de Lord Z et de Classics par Cambridge Cole est née en mai 1997 dans les contrées bavaroises d’Eva-Maria Schmid  sous le nom de Lord’s Classic.

Rachetée en 2005 par la famille Nolte, elle fut alors rebaptisée Noltes Kuchengirl pour évoluer à l’effigie de la firme du cuisiniste allemand et débuta en internationaux sous la selle de Johanes Ehning .

Son frère Marcus prit la relève en 2006 et en ambassadeur de premier choix, il mena la jument jusqu’au plus haut rang international. Parmi ses plus belles victoires, Noltes Kuchengirl gravera son nom aux prestigieux Grands Prix du GCT de Rio, Zurich, La Baule et Aix-La-Chapelle.

Avec des moyens à la hauteur de sa susceptibilité, son caractère valut aussi quelques déboires au champion allemand. Ainsi , lors des championnats du monde à Aix -La Chapelle 2006 puis, plus récurent lors des Championnats d’ Europe de 2007 à Mannheim, Noltes Kuchengirl se bloquait à nouveau à l’abord du mur, réduisant la présence de Marcus Ehning à un simple figurant lors de la remise des prix pour le bronze par équipe.

equipe allemande Mannheim 2007 © jumpinews

Ces déboires décidaient Marcus à ne plus engager la jument dans des championnats par équipe et c’est en individuel que le duo allait reprendre des couleurs jusqu’au CSI5* de Rotterdam  où Noltes Kuchengirl remportait sa dernière victoire.

En janvier, derniers tours de piste à Leipzig pour une Kuchengirl qui, après une carrière sportive des plus marquante, se consacrera désormais à la reproduction.